Recherche du mot clé « infiltrés » (14 résultats)


Si selon sa constitution, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a pour objectif initial « d'amener tous les peuples du monde au niveau de santé le plus élevé possible », l'influence des lobbies industriels et autres laboratoires pharmaceutiques sur cette organisation est parvenue à la corrompre, supprimant de fait son indépendance qui était l'essence même de sa raison d'être.

Pour l'anecdote, il faut savoir que Margaret Chan, la directrice actuelle de l'OMS (qui je le rappelle, est une institution de l'Organisation des Nations unies) après une curieuse réélection, a été classée comme la 37ème femme la plus puissante au monde. Il lui a été reproché d'avoir surestimé la réalité de la menace la grippe A (H1N1), poussant ainsi les gouvernements à acquérir des quantités excessives de va...


Merci à François Cusset pour ce texte qui met en lumière l'ébullition sociale actuelle tout en pointant du doigt les parallèles de notre passé révolutionnaire tumultueux. Il souligne un autre point d'importance qui peut être perçu comme encourageant, car selon lui, les conditions d’une révolte globale sont sur le point d’être réunies.

Bien qu'un certain scepticisme puisse être observé au vu des nombreuses récupérations politiques habiles constatées lors des naissances contestataires passées, la situation pourrait bien être différente aujourd'hui. Car si les peuples à l'initiative des soulèvements que nous enseigne l'histoire ne jouissaient que de peu de moyens de communication ou d'outils de connaissance, la technologie moderne a changé la donne.

Évidemment, comme de par le passé, ces...


Que les choses soient bien claires, il n'est pas question d'encourager ou même tolérer les groupes de casseurs infiltrés dans de nombreuses manifestations, qu'il s'agisse de pseudos anarchistes en mal de sensations, ou encore - ce qui semble être en voie de généralisation -, de policiers « mandatés » afin de décrédibiliser tout mouvement populaire aux yeux des badauds.

Je ne met aucunement en doute le fait que de nombreux représentants des forces de l'ordre soient encore respectueux des règles et n'approuvent pas cette débauche de violence qui ne symbolise nullement les raisons de leur engagement, mais il en est encore bien trop qui obéissent à des directives douteuses, et aussi certains qui ne semblent même pas dissimuler leur jubilation lors d'un bon « tabassage en règle » !

Je n'ai auc...

Un nouveau scandale pédophile affectant la haute sphère politique anglaise fait la une des médias aujourd'hui. Cette boite de Pandore déjà connue par certains depuis longtemps semble s'ouvrir dans un contexte économico-politique pour le moins tumultueux. Le Figaro nous annonce en tête d'article que
 
« Les soupçons sur l'existence d'un réseau pédophile au sein de Westminster, des années 70 à 90, ont rebondi ce week-end après la révélation de la disparition d'une centaine de dossiers sur ce sujet. Le gouvernement a annoncé l'ouverture d'une enquête sur la façon dont les institutions publiques gèrent les cas d'abus sur des enfants. »
 
Cette « découverte » qui n'en est pas vraiment une, déjà largement relayée par le site Donde Vamos depuis de nombreuses années, et dans laquelle les services d...

C'est désormais récurrent, dès lors qu'on s'oppose aux intérêts des multinationales, ou même aux idées que l'establishment tente de nous imposer par le truchement de rapports généralement biaisés, on se voit rapidement affublé d'une étiquette destinée à nous discréditer (conspirationniste, négationniste, complotiste, terroriste, etc.).
 
Dans le contexte qui nous intéresse aujourd'hui, les représentants de l'Otan - qui rappelons-le ne sont bien sûr nullement acoquinés avec les lobbyistes d'entreprises pétrolières -, tentent de diaboliser les militants anti gaz de schiste auprès de l'opinion publique, sous prétexte que ces derniers seraient infiltrés et manipulés dans le but de servir les intérêts de Gazprom, et donc du méchant tsar Poutine. Bien évidemment, cela n'a aucun rapport avec le...