Recherche du mot clé « indo-australienne » (4 résultats)


La planète connaît un niveau élevé d'activité sismique après un nombre record de volcans à travers le monde présentant l'activité au mois de Janvier. De nombreux tremblements de terre conséquents ont eu lieu aujourd'hui et certains ont été suivis de fortes répliques.

La tension sismique est également monté sur la plaque indo-australienne et la plaque de la Sonde près de la région de l'Indonésie, nous démontrant encore une fois l'activité inhabituelle de la grande ceinture de feu sur laquelle ces plaques se chevauchent. Même la zone du parc Yellowstone a accusé le coup comme vous pouvez le voir sur les graphiques.

Chili
 
Un fort séisme de magnitude 6,7 sur l'échelle de Richter a secoué mercredi le centre nord du Chili, a annoncé l'Institut de sismologie de l'Université du Chili à Santiago...

Cela s'emballe de partout, les sismographes s'excitent sur l'ensemble de la planète ! La dernière mise à jour des graphes indiqués : 29 octobre 2012 à 06:19:23 UTC. Voici juste quelques exemple pris sur la page du site de l'Institut d'études géologiques des Etats-Unis (USGS - lien) :

Antigua, Les Barbades, Les iles Caicos aux Bahamas, Baie de Guantanamo à Cuba, Jamaïque, République Dominicaine, Bejing en Chine, Enshi également en Chine, Alaska, Ankara en Turquie, Aux Bermudes, Bilibino en Russie, Aux Charters towers en Australie, Grafenberg, Allemagne, Aux iles Salomon, En Norvège, À Kowa au Mali, Lusaka en Zambie, Sao Pablo en Espagne, Au Groenland...

Ceci n'est qu'un petit aperçu des mouvements, il y en a encore beaucoup et cela touche toute la planète. Cet évènement survient juste a...

Les deux séismes colossaux qui ont eu lieu ces dernières années dans l'océan Indien au large de l'Indonésie auraient été provoqués par la cassure progressive de la plaque tectonique indo-australienne. Selon les études publiées fin septembre, cette plaque se déchirerait littéralement.
 
Ce sont des études préoccupantes qui viennent d'être publiées dans la revue Nature. Selon ces travaux, la plaque tectonique indo-australienne se déchirerait littéralement en deux au large de Sumatra. Or, cette fracture serait à l'origine des colossaux séismes qui ont frappé le nord-est de l'océan Indien le 11 avril 2012. D'une magnitude de 8,6 et 8,2, ces séismes jumeaux se sont révélés particulièrement exceptionnels.
 
En effet, le premier tremblement de terre a été causé par la rupture d'au moins quatre fai...

Les mégaséismes ressentis au cours des dernières années dans l'océan Indien au large de l'Indonésie sont provoqués par la cassure progressive de la plaque tectonique indo-australienne, qui se déchire littéralement en deux au large de Sumatra, selon des études publiées mercredi.
 
Les séismes « jumeaux » qui ont frappé le nord-est de l'océan Indien le 11 avril 2012, le premier d'une magnitude de 8,6, le second de 8,2, sont exceptionnels à plus d'un titre.
 
La première secousse a été causée par la rupture d'au moins quatre failles sous-marines en l'espace de seulement 2 minutes et 40 secondes. Elle a été suivie par la rupture d'une cinquième faille deux heures plus tard, ce qui a généré le second séisme, expliquent Thorne Lay, de l'Université de Californie à Santa Cruz, et ses collègues, dan...