Recherche du mot clé « humeur sombre » (1 résultat)


Je tiens à remercier Philippe Huget pour son travail et à le féliciter pour son réel talent d'écriture dans cette fiction qu'il m'a faite parvenir. Certains d'entre vous, sans nul doute se reconnaîtront ou y verront les souvenirs d'un passé semblable, et peut être pas si lointain... A ceux et celles qui traversent ces dures épreuves, vous pourrez à la lecture de ces lignes, et entrevoir l'espoir d'un dénouement heureux à une situation de crise. Le veilleur
 
Lever au petit matin, enfin quand je dis au petit matin, il est quatre heures, j'ai juste le temps de prendre un petit déjeuner avant de m'habiller et sauter dans la voiture pour me rendre à mon travail. J'ai mal digéré le cassoulet de la veille, je suis d'une humeur maussade qui ne s'arrange pas en regardant le temps qu'il fait dehor...