Recherche du mot clé « habitable » (12 résultats)


Une fois n'est pas coutume, bien que le thème abordé ici soit le champ magnétique terrestre, il n'est cette fois pas question de l'inversement des pôles magnétiques (qui est toujours en cours), mais d'une brèche découverte dans le champ protecteur de notre planète.

La découverte de cette brèche est très récente puisque le rapport scientifique qui en fait état a été publié le 20 octobre, et relayée par des médias outre atlantique au début du mois de novembre. Par contre, la cause de cet évènement est plus ancienne, et est consécutive à une éjection de masse coronale (plasma) consécutive à une éruption solaire du 22 juin 2015.

Il en résulta une forte tempête géomagnétique qui fut responsable de perturbations radio dans de nombreux pays, ainsi que d'aurores boréales intenses constatées à...


La planète Mars, source inépuisable d'inspiration, fait de nouveau parler d'elle suite à la découverte d'indices révélant la présence dans le passé et en grande quantité d'un gaz bien connu : L'oxygène !

Nous savions en effet jusque là que Mars avait possédé un environnement relativement similaire à celui de la Terre lors des premières étapes de son développement, constitué d'une atmosphère, d'eau, ainsi que d'un champ magnétique (magnétosphère), et que la faiblesse de ce dernier n'a malheureusement pu empêcher l'atmosphère alors présente d'être « soufflée » par de puissants vents solaires.

Or, si il était admis jusqu'ici que l'atmosphère de Mars est en majorité composée de dioxyde de carbone, d'argon et de diazote, et contient des traces de dioxygène, d'eau, et de méthane, nous décou...

Une fois encore, un scénario qui nous a parfois été délivré sous forme de divertissement (films, séries, livres) - et ce depuis de nombreuses années - est sur le point de devenir réel, avec l'avènement d'ici quelques décennies d'un « vaisseau-monde », qui sous couvert d'expérimentation scientifique, annonce à demi-mot mais clairement les prémices d'un exode du genre humain vers de nouvelles exo-planètes habitables.
 
Votre Veilleur reviendra sur d'autres aspects à propos de cette révélation, mais voici d'abord ce que rapporte le NouvelObs dans une version tant officielle qu'aseptisée :
 
En 2100, un vaisseau spatial avec à son bord des milliers de personnes pourrait décoller à destination d'un autre système solaire. Science-fiction ? Des scientifiques travaillent sérieusement à ce projet de...

« Voir Naples et mourir » (« Vedi Napoli e poi muori »), cette expression est connue dans le monde entier, mais connaissez-vous « Voir Mars et mourir » ? Il semble qu'une société privée se soit mise en tête d'en faire son crédo. Comme vous allez le découvrir en lisant cet article, de riches lobbyistes ont l'intention de nous présenter la « télé-réalité » du siècle, ou les candidats vont... mourir à 55.758 millions de kilomètres de chez eux sans le moindre espoir de retour ! Le veilleur
 
Sont-ils de grands malades ou simplement de grands rêveurs ? 1058 candidats à un aller simple pour la planète Mars viennent en tout cas d'être pré-sélectionnés par la direction du projet Mars One, qui prévoit d'installer en 2025 la première colonie humaine sur la planète rouge. 200.000 personnes au total ...

De nouvelles recherches à l'Université de Liverpool ont montré que les variations dans la longueur du jour terrestre sur des périodes d'une à 10 années sont causées par des processus dans le noyau.
 
La terre tourne une fois par jour, mais la durée de cette journée varie. Une année, il y a 300 millions d'années de cela, durait environ 450 jours et une journée durait environ 21 heures. À la suite du ralentissement de la rotation de la terre, la longueur du jour a augmenté. Cependant, la rotation de la terre sur son axe est affectée par un certain nombre d'autres facteurs - par exemple, la force du vent contre les chaînes de montagnes modifie la longueur de la journée de plus ou moins d'une milliseconde au cours d'une période d'un an.
 
Le professeur Richard Holme, de l'école des Sciences e...