Recherche du mot clé « hémisphère nord » (20 résultats)

De nos jours, et bien que ces découvertes ne soient plus d'actualité, la science peine toujours à apporter une explication cohérente au très étrange « mystère des mammouths gelés » découverts en Sibérie, dont certains retrouvés presque intacts, parfois même figés alors qu'ils étaient en train de s'alimenter.

Si la « théorie de la surfusion » semble être à l'heure actuelle admise par certains, elle ne peut selon moi s'appliquer qu'à un nombre limité d'individus piégés et ne peut apporter une explication convaincante au vu du nombre de mammouths découverts et de leur répartition sur une zone importante.

Évidemment, d'autres théories parfois pour le moins farfelues ont vu le jour. Pour certains, les mammouths sont des animaux qui habitent actuellement l'intérieur de la Terre et gèlent su...

Ou quand pouvoir et corruption n'avaient pas encore soudoyé toutes les strates influentes de notre société... Il est pour le moins amusant de constater qu'un refroidissement global était présagé par des scientifiques alors même qu'un accroissement significatif des émissions de CO2 était mesuré.

Amusant oui, mais plus pour très longtemps, car comme l'annonce un article du télégraph relayé par Benji sur les moutons enragés en octobre dernier, nier le réchauffement climatique d’origine humaine va devenir illégal et passible de poursuites ! Souvenez-vous du cas de Philippe Verdier, le présentateur météo qui s’est vu interdire d’Antenne sans le moindre débat après la parution de son livre dans lequel il remet en question les versions officielles.

Voici une publication issue du Collectif de...

C'est l'hécatombe parmi les phoques d'Alaska. Les animaux souffrent d'ulcères, perdent leurs poils,... Les scientifiques s'interrogent mais certains évoquent un lien avec la catastrophe nucléaire de Fukushima.
 
C'est le Nome Nugget, le plus ancien journal d'Alaska, qui le rapportait le mois dernier : Gay Sheffield, une scientifique de l'Université d'Alaska qui étudie les effets de la pollution sur la santé de la faune locale a réalisé un macabre bilan. En quelques semaines d'observation, elle a comptabilisé neuf échouages de baleines, 25 échouages de morses, deux de lions de mer et 18 de phoques. Des animaux morts de maladie(s).
 
En cause ? Des déversements de pétrole et autres carburant déversés par des bateaux en sont les causes possibles. Mais aussi sans doute la pollution radioactive ...

La théorie de l'évolution de Charles Darwin semble être de plus en plus fréquemment remise en question de nos jours, et vous l'avez peut être remarqué comme moi, de nombreuses émissions et sites internet nous proposent une théorie alternative, évoquant ainsi les « ancient aliens » comme explication aux nombreuses découvertes et questions restées sans réponse.
 
Pourtant, il existe d'autres cheminements de pensée ne mettant pas forcément des aliens aux technologies très évoluées sur le devant de la scène, mais plus simplement le fait que l'être humain serait bien plus âgé que l'on veut nous le faire croire, et qu'il aurait donc évolué bien plus tôt, donnant ainsi naissance à des technologies avancées avant de disparaitre suite à des catastrophes naturelles, ou pire... suite à sa propre des...

Je publiais le mois dernier un article évoquant les changements terrestres majeurs en train de s'opérer au niveau des plaques tectoniques. Des évènements nouveaux viennent conforter cette théorie après une courte période d'accalmie, et il n'est pas impossible que le récent regain de l'activité solaire en soit responsable ou n'y ait contribué. Le veilleur

Un essaim de tremblement de terre s'est produit dans la région de Petropavlovsk-Kamchatskiy (Kamtchatka) en, Russie. 39 séismes ont frappé la région dans les dernières 22 heures (lien CSEM - Centre Sismologique Euro-Méditerranéen). Le plus fort a été un séisme de magnitude 5,9, qui a secoué le fond de l'océan à une profondeur de 16,5 km. La dernière flambée sismique le long de cette région reflète une agitation croissante sur une des pla...