Recherche du mot clé « guayaquil » (2 résultats)

Le géant français Veolia fait encore parler de lui, et une fois encore il n'est pas question d'éloges pour cette multinationale pour qui la gestion de l'eau n'est qu'un prétexte afin de générer des bénéfices astronomiques, tout en se moquant éperdument de la qualité des services qu'elle est censée délivrer, et donc au mépris de la condition humaine.

A l'étranger, Veolia n'en est pas à son coup d'essai puisque la société qui s'est implantée en Inde navigue toujours entre scandales financiers, augmentation indécente des tarifs de l’eau, et conflits avec les résidents et les élus locaux. Selon un magazine indien, en juin 2013, sur trente projets, aucun n’aurait encore tenu ses promesses, bien que le prix de l’eau ait augmenté en moyenne de 100% !

De même en Roumanie ou la multinationale ...

Alors que l'état de catastrophe naturelle persiste au Japon suite au fort séisme de magnitude 7,0 et que de nombreuses répliques continuent d'entretenir la peur, un puissant séisme de magnitude 7,8 a frappé cette fois-ci l’équateur dans la nuit de samedi à dimanche à 23h58 (GMT).

Au moins 77 personnes sont mortes et 588 autres blessées selon un communiqué du vice-président du pays, Jorge Glas. Des dégâts colossaux sont également à déplorer dans le sud-ouest du pays, jusque dans la région de Guayaquil, sur la côte pacifique.

Pour les détails, l'épicentre était situé à 10 km de profondeur à environ 173 km de Quito, la capitale équatorienne. Difficile à mon humble niveau d'établir une corrélation avec les récents tremblements de terre du Japon qui se situaient à une profondeur similaire,...