Recherche du mot clé « grippe aviaire » (12 résultats)

Sous prétexte de devancer dame nature que ces « scientifiques » estiment « la plus grande menace pour l'homme », ces derniers tentent de créer la mutation la plus dangereuse au monde ! Les intentions dévoilées ici sont de devancer les problêmes pour y être préparés le moment venu, mais je doute que cette approche soit la bonne.
 
Un vieil adage nous dit « L'homme intelligent saura résoudre un problême, l'homme sage saura l'éviter », donc pourquoi n'essaient ils pas plutôt de comprendre la raison de ces mutations et ainsi éviter qu'elles se provoquent ? A moins que les raisons réelles soient de fournir les outils nécéssaires au plans du nouvel ordre mondial, à savoir la réduction de la population, ou encore lancer une propagande de peur et ainsi leur permettre d'écouler leurs stocks de vac...

Dans un article du mois dernier, on pouvait déjà constater que le soleil s'était réveillé de sa léthargie apparente et il vient tout juste de refaire parler de lui ces derniers jours. Nous assistions dans le même temps à une tension extrême entre les deux Corée qui ne s'est pas totalement apaisée. Ces deux signes peuvent être mis en relation avec le « Killshot » (ou « coup fatal » - lien), évoqué il y a près de 10 ans par le major Ed Dames aujourd'hui retraité et exerçant dans le civil dans son domaine de « remote viewing ».
 
Il évoquait alors une série d'éruptions solaires massives qui viendraient frapper la terre et serait d'un telle force qu'elle grillerait tout les alimentations électriques et laisserait une bonne partie de la terre à l'âge de pierre, mais il ne fut pas en mesure d'e...

« Virus H7N9 : sa carte d'identité génétique préoccupe les experts » lisait-ton récemment dans Science & Avenir. Dans cet article, on commençait à « mettre en condition » le public : à l'aide de noms de mutations, on tentait d'effrayer les gens, tout en leur assurant que « les meilleurs experts du monde » avaient été envoyés sur les lieux par l'OMS...
 
Avec le H1N1, les « meilleurs experts du monde » avaient aussi recommandé au nom de l'OMS une vaccination anti-H1N1 tous azimuts. Leurs liens d'intérêts avec les laboratoires avaient surtout été dénoncés après la fausse pandémie. Sauf qu'ici, on prend les mêmes et on recommence !
 
Parmi les « experts » envoyés sur les lieux, le Dr Keiji Fukuda, sous-directeur général de l'OMS, en charge de la Sécurité et de l'Environnement. Celui-là même ...

La souche de grippe aviaire H7N9 a contaminé neuf personnes dans l'est de la Chine jusqu'à présent et a fait trois morts au total.
 
Les autorités sanitaires estiment que cette souche pourrait être plus difficile à traquer que la souche mieux connue du H5N1. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) et le gouvernement chinois estiment qu'il est crucial de déterminer comment le virus contamine des humains.
 
Des virologues affirment que le virus H7N9 semble capable de se propager d'une volaille à une autre sans rendre les oiseaux malades, avant de provoquer des symptômes graves chez les humains. Selon l'OMS, ce virus semble avoir pris une forme qui lui permet d'infecter plus facilement des porcs, ce qui pourrait ensuite accélérer la propagation aux humains. C'est la première fois que des in...

Surtout ne paniquez pas. Ce n'est pas pour vous inquiéter mais une fiole contenant le virus Guanarito (wiki), capable d'engendrer une grave fièvre hémorragique, a disparu d'un laboratoire hautement sécurisé du Texas, aux États-Unis.
 
Dans un communiqué diffusé le 23 mars, le président de l'école médicale de l'Université du Texas, David Callender, a expliqué que l'équivalent de « moins du quart d'une petite cuillère » de ce virus était introuvable dans le congélateur pourtant fermé à clé qui se trouve dans les locaux sécurisés du Galveston National Laboratory. Une disparition mise au jour grâce à une inspection qui s'est déroulée le 20 et 21 mars.
 
« Le système de sécurité des locaux n'a pas été forcé et il n'y a pour le moment aucun signe de méfait », a ajouté Callender. « Il est fort pos...