Recherche du mot clé « grandes banques » (21 résultats)

Il faut avouer que les récentes actualités de la scène, ou plutôt du théâtre géopolitique sont assez inquiétantes, et laissent entrevoir une possible escalade de l'habituelle narrative belliqueuse des États-Unis. Ces évènements agressifs et en violation avec le droit international, sous couvert d'une lutte se voulant combattre l'état islamique selon Washington et son nouveau président Trump, ne sont en fait selon moi qu'une tentative visant à atteindre plusieurs objectifs.

Nous avons en premier lieu un Trump qui, en totale contradiction avec ses premiers discours, tient à légitimer son autorité de chef de guerre d'une puissance hégémonique, et qui pour cela n'hésite pas à utiliser ses « nouveaux jouets » les plus puissants, à l'image de la démesure architecturale de ses énormes buildin...


Une nouvelle étape est en train de voir le jour dans le processus de suppression de l'argent liquide, et il n'est plus question de « tendance », mais bien de projet concret. Je vous parlais il y a peu de temps d'une réunion secrète de banques, dont le sujet concernait une technologie permettant de transformer la monnaie fiduciaire en monnaie numérique. Eh bien c'est aujourd'hui au tour du Canada d'entrer dans la course à la fin du cash, avec un projet portant le nom de « Projet Jasper », alors que ce virage vers la monnaie électronique était déjà envisagé auparavant par ce pays.

Plus grave encore est l’intérêt non dissimulé d'autres grandes banques, dont la banque d'Angleterre, mais restons lucides, car une fois le projet en marche et jugé fiable, ce sont toutes les banques qui suivr...


C'est paraît-il le « scoop » du moment, impossible donc d'y échapper, mais ne vous attendez pas à des commentaires bienveillants sur cette affaire de la part du veilleur, il n'en sera rien.

Le titre choisi ici est assez clair en ce qui concerne ma position sur le sujet, il s'agit bien d'une mascarade organisée, et qui plus est, qui tombe à point nommé. Évidemment, plusieurs Français sont mis en cause dans cette affaire, ou plutôt « sacrifiés » afin de crédibiliser l'ensemble, et on ne peut s'étonner d'y voir apparaître le front national, alors que ce parti pourrait présenter un danger pour les élections de 2017.

D'autres « sacrifiés », dont leur absence sur ces documents auraient été plus que louches, comme Jérome Cahuzac, Michel Platini, Jérôme Valcke, Arnaud Claude (associé de Nicol...

Vous avez sûrement tous déjà entendu parler du scandale de l'affaire LuxLeaks, dans laquelle un « Snowden français » (cocorico) a eu le courage de dénoncer des accords fiscaux opaques entre le fisc luxembourgeois et de nombreuses multinationales, révélant ainsi un système d’« optimisation » fiscale à grande échelle au cœur de l'Europe.

Oui mais voilà, ces grosses multinationales qui brassent des milliards tout en payant moins d'impôts que vous et moi n'aiment pas que l'on se mêle de leurs affaires, et encore moins que l'on révèle au monde leurs tactiques d'évasion fiscale, qui soit dit en passant, profitent également aux escrocs qui nous gouvernent, bénéficiant ainsi des failles du système qu'ils entretiennent et protègent.

Comment ne pas s'indigner de telles pratiques quand on consta...

L'AMGOT, késako ? Il s'agit de l'acronyme de Allied Military Government of the Occupated Territories, qui était un plan défini par les États-Unis, et qui visait à imposer dans les pays « libérés de l'occupant nazi » (un occupant financièrement et matériellement aidé par les grandes banques américaines, voir aussi « Ce qu'on ne vous dira jamais sur le 6 juin 1944 » ...), un gouvernement militaire allié, afin d'assurer une transition pour un retour à la « démocratie ».
 
Soutenu par l'immense majorité des Français, De Gaulle, chef de la résistance, réussit cependant à éviter l'AMGOT et à installer un gouvernement provisoire français (le GPRF) pour assurer le retour à la démocratie. Il s'agit d'un pan entier de l'histoire - et non des moindres -, qui ne nous est curieusement pas enseigné dan...