Recherche du mot clé « gouvernement américain » (52 résultats)

Nouveau scandale pour Yahoo, déjà épinglé avec Gmail (Google) pour scanner les mails de ses clients afin de vendre de la pub, mais aussi collaborer activement avec le FBI. C'est cette fois un nouveau rapport du quotidien Reuters suite au récent piratage de la messagerie Yahoo.

Un piratage d'envergure qui met en lumière une sécurité volontairement très laxiste chez cette firme, et qui permet également d'apprendre non seulement que les pirates seraient peut être le gouvernement lui-même, mais aussi que la société a développé et mis en place un logiciel d'espionnage des courriels de ses clients à la demande des services de renseignement américains !

Si vous possédez un compte mail chez Yahoo, mais aussi Gmail, et que vous accordez un peu d'importance à votre vie privée, je ne saurais que...


C'est paraît-il le « scoop » du moment, impossible donc d'y échapper, mais ne vous attendez pas à des commentaires bienveillants sur cette affaire de la part du veilleur, il n'en sera rien.

Le titre choisi ici est assez clair en ce qui concerne ma position sur le sujet, il s'agit bien d'une mascarade organisée, et qui plus est, qui tombe à point nommé. Évidemment, plusieurs Français sont mis en cause dans cette affaire, ou plutôt « sacrifiés » afin de crédibiliser l'ensemble, et on ne peut s'étonner d'y voir apparaître le front national, alors que ce parti pourrait présenter un danger pour les élections de 2017.

D'autres « sacrifiés », dont leur absence sur ces documents auraient été plus que louches, comme Jérome Cahuzac, Michel Platini, Jérôme Valcke, Arnaud Claude (associé de Nicol...

Terre d'éternels conflits armés, vaste cimetière à ciel ouvert où sont enterrées chaque année des millions de personnes, désert des économies flouées et des rêves spoliées, l'Afrique est aussi l'eldorado des firmes pharmaceutiques internationales qui viennent y tester leurs nouveaux produits dans l'absolu mépris des règles éthiques de la recherche biomédicale.
 
C'est ainsi que malgré elle et au détriment des vies humaines sacrifiées sans scrupules sur l'autel du « progrès » médical, l'Afrique contribue à faire avancer la science. Surfant sur le climat de corruption généralisée des autorités et gouvernements locaux, de l'impunité cancérigène, les laboratoires pharmaceutiques ont investi le continent nègre pour le « sauver » du marasme sanitaire dans lequel il s'enfonce un peu plus chaque ...

Les 24 membres du 9/11 Consensus Panel - qui comprend des physiciens, chimistes, ingénieurs, pilotes de ligne, avocats et juristes - annoncent aujourd'hui trois nouvelles études qui confirment que le bâtiment n°7 du World Trade Center 7 a bien été abattu par démolition contrôlée.
 
Comme vous le savez, je vous informe périodiquement des travaux du 9/11 Consensus Panel (vous trouverez ici toute la documentation à laquelle je fais référence dans cet article). Ce que je vous dis cette fois, c'est qu'il est désormais prouvé que le NIST (National Institute for Standards and Technologies) a menti. Et pas seulement une fois. Il faut avoir à l'esprit que le NIST est l'institution publique qui, seule, a été chargée par le gouvernement américain d'effectuer l'analyse des causes des effondrements qu...

Les autorités vénézuéliennes ont découvert un complot fomenté par les leaders de l'opposition, des investisseurs internationaux et des officiels soutenus par le Département d'Etat américain visant à assassiner le président Nicolas Maduro et à prendre le contrôle du pays.
 
Lors d'une conférence de presse, le maire socialiste de Caracas, Jorge Rodriguez, a dénoncé le « stratagème complexe » visant à assassiner M. Maduro et faire sombrer le pays dans la violence afin de justifier une intervention militaire étrangère. Selon M. Rodriguez, le stratagème a été financé par « un fonds de plusieurs millions de dollars » qui a soutenu diverses actions contre le gouvernement depuis le mois de février sous la direction du banquier vénézuélien Eligio Cedeno, un fugitif recherché par la justice au Vene...