Recherche du mot clé « google » (140 résultats)

De nos jours, et bien que ces découvertes ne soient plus d'actualité, la science peine toujours à apporter une explication cohérente au très étrange « mystère des mammouths gelés » découverts en Sibérie, dont certains retrouvés presque intacts, parfois même figés alors qu'ils étaient en train de s'alimenter.

Si la « théorie de la surfusion » semble être à l'heure actuelle admise par certains, elle ne peut selon moi s'appliquer qu'à un nombre limité d'individus piégés et ne peut apporter une explication convaincante au vu du nombre de mammouths découverts et de leur répartition sur une zone importante.

Évidemment, d'autres théories parfois pour le moins farfelues ont vu le jour. Pour certains, les mammouths sont des animaux qui habitent actuellement l'intérieur de la Terre et gèlent su...


Impossible d'échapper au matraquage médiatique quasi-unanime en cours, la cause semble être entendue et acquise pour notre nouveau, beau, jeune et fringuant président de la république, les superlatifs ne manquent pas pour désigner Emmanuel Macron, ce nouveau défenseur de la planète qui s'offre au passage le luxe de fustiger son homologue américain sur son retrait de l'Accord de Paris sur le climat. Affront ultime, notre macrovingien le fait en usant la langue de Shakespeare dans un « Make our planet great again », détournant ainsi un slogan de campagne de Donald Trump : « Make America Great Again » (qui lui-même l'avait repris à Ronald Reagan).

On s'étonne et s'indigne du choix d'un Trump qui avait pourtant dès les débuts affiché son climato-scepticisme, et qui applique donc ici une de s...


Impossible d'y échapper, tous les médias alignés s'époumonent à l'unisson pour nous décrire une vision d'horreur d'un peuple massacré par les troupes armées du régime officiel de Bachar el-Assad, ainsi que celles de la Russie de Vladimir Poutine. Seulement voilà, la réalité semble tout autre...

En lieu et place des scènes de liesse et de gratitude d'une population libérée que ces mêmes médias ont choisi d'occulter, la presse nous inonde d'images et vidéos parfois manipulées, parfois sorties de leur contexte ou provenant d'autres régions ou d'autres temps. Des techniques de désinformation bien connues et déjà utilisées en Irak ou Libye, et ayant fait leurs preuves, pourquoi en changer ?

On éteint même les lumières de la Tour Eiffel sous prétexte d'une solidarité avec le peuple d'Alep (...

Le phénomène d'immigration en Europe est un sujet très délicat à ne pas aborder avec légèreté, et séparer le bon grain de l'ivraie dans le flot d'informations continu n'est pas chose aisée si l'on ne dispose pas de moyens d'investigation sérieux.

Cette lacune profite aux différents prétendants aux trône qui n'ont aucune gêne à brandir haut et fort des chiffres, ainsi que le moindre fait divers dans l'espoir de voir leur côte populaire augmenter. Mais au delà de ces récupérations honteuses et condamnables, se pourrait-il que ce tragique et continuel exode massif soit le fruit d'un désir de certains groupes ou think tanks à qui profiterait cet import-export de vies humaines ?

C'est ce que semble révéler l'article qui suit provenant du site des brindherbes (que je salue au passage), et q...


Incroyable mais vrai ! Après les annonces répétées des médias cette semaine que la « chasse aux sites de fausse info » était ouverte, un faux mais astucieux communiqué a été relayé hier par plusieurs agences de presse, dont Bloomberg, et qui a eu pour résultat une spectaculaire chute du groupe Vinci en bourse, faisant perdre à ce dernier la modique somme de 1,1 milliard d'euros.

Il s'agissait pourtant d'un piège qui aurait facilement pu être déjoué pour les utilisateurs avertis que sont censés être les chargés de communication au sein de ces agences, mais peut être se croyaient ils à l'abri de ce genre de procédé. Toujours est il que le canular a fonctionné, et a eu pour effet une forte chute du prix de l'action, entrainant par la même occasion la revente des titres possédés par les ac...