Recherche du mot clé « glucose » (6 résultats)

Ce n'est pas notre genre de casser du sucre sur le dos du miel. Sauf que parfois, il en contient trop. Faire son miel sur le dos des consommateurs en leur servant du mauvais sirop, voilà la grande tendance des industriels. Le labo du Cetam Lorraine, spécialiste indépendant de l'analyse et d'écologie apicole nous ouvre ses pots et ses travaux. Révélations...
 
Ils sont beaux ces nouveaux pots de miel aux étiquettes acidulées. Malins, ces flacons verseurs qui évitent de pourrir la table du petit déjeuner. Et ce couvercle alvéolé, quelle bonne idée ! Perdu devant le rayon miel du supermarché, on ne sait généralement vers quelle marque se tourner. Alors on commence par saisir le flacon le plus canari parce que bon, le miel c'est jaune alors ça fait vrai. Que nous dit l'étiquette ? « Mélange d...

Le miel importé de Chine, premier producteur au monde, et d'Europe de l'Est est mis en cause. En 15 ans, la production de miel en France a été divisée par deux, notamment à cause des pesticides.
 
Faux étiquetage, trafic sur l'origine, ajouts de sirop de sucre : environ 10% du miel contrôlé et commercialisé en France est frauduleux, selon le Centre d'études techniques apicoles de Moselle (Cetam), seul laboratoire français indépendant de contrôle du miel.

« La grande majorité des miels concernés sont les produits très bon marché vendus en grandes surfaces. Jusqu'à 10% des échantillons qui nous sont envoyés chaque année pour analyses sont douteux »
, déclare Paul Schweitzer, directeur du Cetam et spécialiste des pollens. A l'origine de la fraude, du miel importé de Chine, mais aussi d'Europ...

Soleil, chaleur, gorge sèche. Votre main se referme sur la canette en fer-blanc, glacée, et constellée de petites gouttes d'eau. Vous faites pivoter l'anneau du couvercle?« Pshhht ! », c'est le soulagement.

Le liquide pétillant s'écoule à flots dans votre gorge. Le gaz carbonique vous monte au nez,vous fait pleurer, mais c'est si bon ! Et pourtant...

Une dizaine de minutes plus tard
 
La canette vide, vous avez avalé l'équivalent de 10 morceaux de sucre ! [1] En principe, vous devriez vomir d'écoeurement [2] Mais l'acide phosphorique contenu dans la boisson gazeuse masque le sucre par un goût acidulé, donnant ainsi l'illusion de désaltérer. [3]
 
Après une vingtaine de minutes
 
Votre taux de sucre sanguin augmente brutalement, mettant une première fois votre organisme à l'épreuve.Votre foie ...

Pour la mafia médicale,  le cancer est un business trop juteux pour s'encombrer avec la morale et les bons sentiments...
 
Le docteur Evangelos Michelakis et ses collègues de l'université d'Alberta ont publié en 2007 dans Cancer Cell les résultats d'une recherche qui a abouti à des résultats absolument stupéfiants en matière de lutte contre le cancer. Ils ont démontré que dans les cas de cancer, la mitochondrie, la partie de la cellule qui joue le rôle de centrale énergétique de la cellule et qui intervient entre autres pour programmer la mort de la cellule, ce que les chercheurs appellent l'apoptose, était comme désactivée, ce qui faisait que les cellules cancéreuses étaient quasiment immortelles, et que leur métabolisme énergétique était perturbé.
 
Ils ont également trouvé qu'en adminis...

La graisse qu'on accuse avec unanimité pourrait en fait se révéler un allié puissant autant qu'inattendu de votre santé. Comme le dit si bien Karadoc dans Kaamelott « Si la jeunesse se met à croire à ces conneries, on se dirige tout droit vers une génération de dépressifs. Le gras, c'est la vie ! » ;-)
 
La graisse a mauvaise presse. On la traque dans nos aliments, on l'évite comme un poison, on l'accuse de tous les maux... En ces temps de « taxe Nutella » et de chasse à l'huile de palme, cette sorcière moderne, ce serait pourtant une bonne chose d'apprendre à connaître la graisse. Ou plutôt, les graisses au pluriel : car elles sont multiples et très différentes. Et de se rendre compte que celle qu'on accuse avec une telle unanimité pourrait en fait peut-être bien se révéler un allié puis...