Recherche du mot clé « gendarmerie nationale » (5 résultats)

Je peine à trouver les mots pour décrire mon ressenti face à cette nouvelle information qui fait froid dans le dos, et ce malgré les nombreux signes avant-coureurs et avertissements relayés sur Le Veilleur. Le « fichier général de la population » autrefois mis en place par le gouvernement de Vichy sous l'occupation renaît aujourd'hui de ses cendres.

Ce nouveau fichage de la population décrété par le gouvernement la kommandantur est présenté sous le doux nom de TES (« Titres électroniques sécurisés »), et promet d’être extraordinairement massif car il concernera près de 60 millions de Français (environs 92% de la population), le tout réuni au sein d'un même fichier, ce qui au vu de l'insécurité numérique hexagonale, ne manquera pas d'interpeller les hackers et tous autres types d'escrocs ...

Maladresse de la part du gouvernement ou intention délibérée de leur part de supprimer toute pièce à conviction qui lui serait potentiellement nuisible, on peut se poser la question...

Il n'est pas question ici de la suppression des preuves, puisque la Justice en a évidemment fait une copie de sauvegarde, mais demander la suppression d'environs 24 heures de vidéos qui ont enregistrées le drame de la soirée du 14 juillet à Nice peut sembler pour le moins curieux. L'état voudrait alimenter les thèses complotistes qu'il ne s'y prendrait pas autrement.

Cela a-t-il un rapport avec la récente polémique entre Bernard Cazeneuve et Christian Estrosi à propos du dispositif de sécurité inexistant ce fameux soir ? En effet, le dispositif policier en place à Nice a été pointé du doigt par le quoti...

Si vous étiez déjà exaspéré(e)s par l'augmentation sans cesse croissante du nombre de nouveaux radars routiers toujours plus perfectionnés - un racket organisé de l'état soit disant soucieux du nombre de morts sur la route, brandissant des statistiques manipulées à des fins lucratives - vous n'allez pas aimer ce qui suit.

Fini le flagrant délit nécessaire pour vous infliger une contravention, il suffira aux représentants des forces de l'ordre de se connecter à la prise OBD (On Board Diagnostics) disponible sur votre véhicule pour l'interroger et ainsi savoir quand et de quelle manière vous avez transgressé la loi.

Étant personnellement un grand nostalgique des anciennes générations de voiture ou toute cette foutue électronique était absente ou peu implantée, cela me procure une raison...

Au cours des deux dernières années, les Etats-Unis (par l'intermédiaire de ICE Homeland Security) ont censuré des centaines de sites soupçonnés de contrefaçon. Cela concernait les .com , .net et .org.
 
Au départ, cela a commencé par des sites proposant des contrefaçons de médicaments ou de faux vêtements de marques, mais très vite, la censure a atteint les sites bittorrent, de streaming, de DDL. Vous vous souvenez certainement du site espagnol Rojadirecta qui s'est vu saisir son nom de domaine par les USA, alors même que ce dernier avait plusieurs fois été déclaré légal par les tribunaux de son pays !
 
Par mesure de précaution,  plusieurs sites « sensibles » ont déjà pris l'initiative de  prendre des noms de domaine « non controlés par les USA » . The Pirate Bay, par exemple, est passé du...

Le site Zataz, source de cette news, nous dit que ce message « Anonymous » exploite un document qui ne date pas d'hier. Zataz ajoute qu'il est diffusé sur plusieurs sites web et que l'internaute aurait du préciser pourquoi il souhaitait faire ressortir ce document, en cette saison. Mon avis est qu'au vu du contexte actuel et des débordements policiers récents, il s'agit d'une petite piqûre de rappel !
 
Une étude interne de la Gendarmerie Nationale, dédiée à l'étude des rassemblements de personnes, diffusée par Anonymous. Un Internaute a diffusé, au début du mois, un document assez étonnant. Ce dernier explique que :
 
« Entre 2007 et Août 2009, la Direction générale de la gendarmerie nationale et le sociologue Normand Fillon ont collaboré dans la réalisation d'un rapport, regroupant des in...