Recherche du mot clé « gardon » (11 résultats)


Tremblez braves propriétaires, vous qui pensiez vous préserver de difficultés financières futures en acquérant votre petit nid douillet bien à vous, investissant pour l'avenir au prix d'interminables remboursements et privations. Tout cela pourrait bien prendre fin.

On la croyait morte et enterrée, d'autres affirmaient qu'elle n'était qu'une légende, mais tel un épouvantable fantôme ressurgi de nulle part, la taxe sur les propriétaires, appelée aussi taxe sur les « loyers implicites » est de nouveau à l'ordre du jour. « Ça » est revenu !

Déjà à l'ordre du jour il y a quelques temps, puis rapidement mis à la trappe face à une levée de boucliers de citoyens scandalisés à l'idée de se voir déposséder de leurs biens durement acquis, voici donc revenir dans les cartons l'idée de cette taxe fa...


Vous l'aurez sûrement remarqué, les médias officiels contribuent depuis quelques temps à augmenter considérablement le climat de terreur ambiante en brandissant la menace d'un affrontement nucléaire entre les deux « éternel rivaux », à savoir les États-Unis et la Russie. Mais qu'en est-il réellement ?

Bien que cela n'ait pas toujours été le cas, et malgré le fait que rien ne puisse plus me surprendre venant de la part des exterminateurs patentés que sont les États-Unis, j'ai du mal à adhérer à une hypothétique guerre nucléaire entre les deux blocs, du simple fait qu'en aucun cas il ne pourrait y avoir de « vainqueur », mais ce n'est que mon analyse personnelle, et elle ne rejoint pas forcément la « logique » guerrière washingtonienne.

Quoiqu'il en soit, la situation vient d'évoluer danger...

Depuis le coup d’état politique organisé avec succès en Ukraine par l’oncle Sam et ses amis interventionnistes occidentaux, la montée des tensions entre les États-unis et la Russie - ainsi que la renaissance de la guerre froide qu’on croyait enterrée - ont vus fleurir dans de nombreux médias les gros titres relatant une menace devenue soudainement imminente, celle d’une confrontation militaire inévitable entre les deux blocs.

L’opportunité d’instaurer un nouveau règne de la peur rouge a bien sûr été saisie par l’actualité qui n’a pas manqué une nouvelle occasion de désigner l’odieux Vladimir Poutine comme responsable de la situation en Ukraine, comme de tous les maux de la planète d’ailleurs. L’apogée fut atteinte, quand contre toute attente, ce dernier instaura le référendum permettan...

Dans un article du mois dernier, on pouvait déjà constater que le soleil s'était réveillé de sa léthargie apparente et il vient tout juste de refaire parler de lui ces derniers jours. Nous assistions dans le même temps à une tension extrême entre les deux Corée qui ne s'est pas totalement apaisée. Ces deux signes peuvent être mis en relation avec le « Killshot » (ou « coup fatal » - lien), évoqué il y a près de 10 ans par le major Ed Dames aujourd'hui retraité et exerçant dans le civil dans son domaine de « remote viewing ».
 
Il évoquait alors une série d'éruptions solaires massives qui viendraient frapper la terre et serait d'un telle force qu'elle grillerait tout les alimentations électriques et laisserait une bonne partie de la terre à l'âge de pierre, mais il ne fut pas en mesure d'e...

Dans cet article, Paul Craig Roberts dit: « Un état policier est inconsistant avec une population armée ». Nous irions plus loin : un état est inconsistant avec une population armée. La préservation de l'état, garde-chiourme des privilèges, ne peut se faire à terme que sur une population désarmée.
 
Si les révolutionnaires de 1793 avaient voulu appliquer leur déclaration des droits de l'Homme et du citoyen de la même année et spécifiquement l'article 35 qui stipule: « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. » comment auraient-ils pu s'y prendre avec u peuple desarmé ?
 
Historiquement, toutes les révolutions ont vu le désarmement des peuples une fois ...