Recherche du mot clé « garde nationale » (13 résultats)


Les résultats des prochaines élections américaines vont elles déclencher une vague de chaos dans la population ? C'est ce que pense Michael Snyder dans une publication du blog très connu The Economic Collapse, et les arguments mis en avant sont loin d'être dénués de sens.

Entre divulgations à répétition de documents officiels et confidentiels qui ne laissent aucun doute sur les mensonges, tricheries et liaisons plus que douteuses d'Hillary Clinton, sans oser parler de son intention non dissimulée de déclarer la guerre aux super-puissances que sont la Chine et la Russie, avec « option bouton rouge », dire que l'on peut s'attendre au pire est un doux euphémisme ! Au moment ou j'écris ces lignes, j’apprends que le FBI ouvre une nouvelle enquête sur l'affaire des e-mails de l'ex-secrétaire...

Depuis le coup d’état politique organisé avec succès en Ukraine par l’oncle Sam et ses amis interventionnistes occidentaux, la montée des tensions entre les États-unis et la Russie - ainsi que la renaissance de la guerre froide qu’on croyait enterrée - ont vus fleurir dans de nombreux médias les gros titres relatant une menace devenue soudainement imminente, celle d’une confrontation militaire inévitable entre les deux blocs.

L’opportunité d’instaurer un nouveau règne de la peur rouge a bien sûr été saisie par l’actualité qui n’a pas manqué une nouvelle occasion de désigner l’odieux Vladimir Poutine comme responsable de la situation en Ukraine, comme de tous les maux de la planète d’ailleurs. L’apogée fut atteinte, quand contre toute attente, ce dernier instaura le référendum permettan...

La situation en Ukraine est loin d'être réglée, et l'élection présidentielle qui doit y avoir lieu demain ne va que jeter de l'huile sur le feu, puisque le gouvernement illégitime actuel de Kiev a organisé la répression de toute opposition à l'intégration européenne ! C'est beau la démocratie...
 
L'armée officielle ukrainienne a récemment sorti l'artillerie lourde pour pilonner les villes de Lougansk et Donetsk, avouant ainsi leur incapacité à dominer la résistance par manque d'effectifs. Un manque du aux multiple désertions des soldats refusant de tirer sur le peuple qu'il s'étaient jurés de défendre, quand ils ne sont pas fusillés pour refus d'obéissance ou pour avoir déposé les armes.
 
Les milices cosaques ne sont de plus pas les seules à soutenir concrètement les insurgés pro-russes, ...

Des rapports affirment qu'une vingtaine de membres du front armé néonazi Secteur Droit (Pravy sector), a tenté de prendre d'assaut la centrale nucléaire de Zaporizhia, dans la ville de Energodar, située dans la province de Zaporizhia.
 
La voix de la Russie a signalé ces faits dans un article intitulé « Le Secteur Droit tente de saisir la plus grande centrale nucléaire en Ukraine », information reprise par le site rt.com, puis relayée sur le site legrandsoir.info. Si la vue des faits semblent désigner une tentative échouée des néo-nazis au service du pouvoir illégalement en place, la réelle raison de cette action, tout comme sa médiatisation, pourrait être très différente. Tout d'abord, voici ce que dit l'article :
 
Des hommes armés tentent de pénétrer dans la plus grande centrale nucléai...

Nouveau massacre dans l'est du pays, cette fois à Krasnoarmeysk. Une quinzaine de paramilitaires de la garde nationale sont intervenus pour interrompre le vote démocratique sur l'avenir de la région. Devant la colère de la population locale présente en nombre, ils n'ont pas hésité à tirer sur des civils sans armes. Résultat : 2 tués et des blessés (bilan provisoire).
 
Hier soir, le 11 mai, à Krasnoarmeïsk, dans l'Est de l'Ukraine, les soldats de la garde nationale ont ouvert le feu sur des civils désarmés, rassemblés devant la mairie. Un homme a été tué, deux autres ont été blessés. Ces informations ont été communiquées par les journalistes russes Ilia Azar et Timour Olevskiï, présents sur place.
 
« Les soldats de la garde nationale tirent sur des gens désarmés »
, écrit sur son compter Tw...