Recherche du mot clé « fragment de météorite » (3 résultats)

Un fragment de météorite pourrait être à l'origine du mystérieux trou de la grosseur d'un ballon de football qui a littéralement défoncé le toit d'un véhicule dans la nuit de vendredi à samedi dans le quartier Limoilou, Québec.
 
C'est également ce qui pourrait expliquer l'explosion des vitres de 4 appartements de la rue des Peupliers Est, là ou était stationnée la voiture.
 
C'est en tout cas ce que pense le président du Club d'Astronomie Véga de Cap-Rouge, Philippe Moussette, qui estime que les enquêteurs de la police de Québec devraient effectuer le test de l'aimant sur les débris retrouvés à l'intérieur du véhicule. Si les débris sont magnétiques, ce test pourrait certifier à 95% qu'ils proviennent d'une météorite.
 
M. Moussette soutient qu'une météorite qui tombe peut atteindre entre 5...

Une statue bouddhiste, apportée en Allemagne par une expédition nazie au Tibet, a été confirmée comme ayant une origine extraterrestre.
 
Connue comme « L'Iron Man », la sculpture de 24 cm de haut pourrait représenter le dieu Vaisravana (wiki) et a probablement été créée à partir d'un morceau de la météorite Chinga qui a s'est éparpillée dans la région frontalière entre la Russie et la Mongolie entre 10.000 et 20.000 ans, selon Elmar Buchner de l'Université de Stuttgart, et ses collègues.
 
Dans un article publié cette semaine (lien plus bas), les scientifiques détails l'analyse d'un échantillon de la statue qui est composée de fer, de nickel et de cobalt. Ils ont constaté que la géochimie de l'artéfact correspond aux valeurs connues à partir de fragments de la météorite Chinga (lien). La ...

Le jeudi 13 septembre 2012 au matin, les lève-tôt du sud-ouest des États-Unis - Californie, Nevada, Utah, Colorado et Nouveau-Mexique - ont été surpris par l'apparition d'une vive traînée luminescente haute dans l'atmosphère. Des photos prises par des habitants m'ont rappelé la traînée brillante observée à travers le Caucase le 7 juin 2012 (et dont Sott.net parle ici).

Mon soupçon selon lequel il s'agissait de l'arrivée et de l'explosion en altitude d'un nouveau fragment météoritique ou cométaire (MoCF = meteor or cometary fragment) s'est confirmé lorsque j'ai lu certaines déclarations ridicules de l'armée US affirmant qu'elle avait testé un missile/fusée à 5h30 heure locale le 13 septembre.

Mysterious_light_1_from_Trish_.jpgDes gens ont contacté les forces de l'ordre dans le nord du Nouveau-Mexique et le sud du Colora...