Recherche du mot clé « fontaines de lave » (5 résultats)

Au cours de la matinée du 2 avril, le cratère sud-est de l'etna a été le siège d'émissions de cendres, sous forme de petits « bolus » émis à intervalles variables et montant à quelques dizaines de mètres au dessus du cratère avant d'être dispersés en direction de la Valle del Bove.
 
L'observation a été interrompue par le passage de nuages sur le sommet. Vers 21h, de petites explosions stromboliennes se laissent deviner par réflexion sur les nuages. Le 3 avril, en matinée, l'activité strombolienne s'est intensifiée graduellement pour déboucher sur un nouveau paroxysme a débuté en fin de matinée.
 
Entre 13h.30 et 14h, les explosions se sont renforcées avec émission d'un panache de gaz peu chargé en cendres. Des fontaine de lave se sont produites ensuite de façon discontinue, durant une quar...

Après un quatrième épisode le 21 février, avec fontaines de lave et nuages de poussières en direction du nord du volcan, l'activité strombolienne a repris à l'est-sud-est du cône vers 15h30 le 23 février.
 
Vers 17h30, l'activité effusive a repris au niveau de la fissure FES2 avec une coulée qui s'est avancée d'une centaine de mètres en 30 minutes.
 
Peu après 18 heures, une faible lueur provient de la fissure FEPV, puis le temps se couvre. A 18h45, des fontaines de lave qui vont en s'intensifiant sont suivies d'un débordement de lave, vers 19h15, en direction de la Valle del bove. Le climax est atteint : des fontaines de lave s'élèvent à 800-900 mètres, accompagnées d'un panache de cendres et scories, poussé ensuite vers le nord-est du volcan.
 
Le fountaining s'est produit principalement au...

Après seulement trois mois de repos, l'Etna, le volcan le plus actif d'Europe s'est de nouveau réveillé. Il est entré en éruption début février 2013. Une nouvelle occasion d'admirer ses fontaines et épanchements de lave, pour l'instant sans danger pour les populations environnantes.
 
Situé sur l'île de Sicile (Italie), l'Etna est le plus haut volcan d'Europe (3300 m). Il s'agit d'un vaste stratovolcan basaltique qui couvre une superficie 1250 km². C'est une structure complexe, formée par plusieurs volcans successifs juxtaposés qui sont visibles par leurs cratères : le « Nord Est » apparu en 1911, la Voragine (1947), la Bocca Nuova (1968), le « Sud Est » (1971) et le nouveau cratère Sud-Est, apparu au pied de l'ancien en 2007.
 
Actuellement, c'est ce dernier cratère qui est le plus actif a...

Au vu des sismographes, l'activité strombolienne semble se poursuivre à l'intérieur du Nouveau Cratère SE (NCSE) de l'Etna. L'INGV indique que cette activité reste faible et silencieuse et que l'amplitude du tremor n'a pas connu de variations significatives. Les images fournies par les webcams hier soir montrent que le cratère est en bonne forme (voir capture d'écran ci-dessus).
 
L'activité du Stromboli s'est accrue ces derniers jours. L'INGV signale des phases de spattering et de petites fontaines de lave à partir de deux bouches situées pas les parties septentrionale et centrale de la terrasse cratérique. L'Observatoire indique que le 22 novembre à 13h17, une explosion a généré un signal sismique d'une amplitude environ 7 fois supérieure à la normale.
 
On remarquera que la reprise d'act...

L'Etna n'a pas dit son dernier mot !

Après une très longue phase d'effusion accompagnée d'épisodes stromboliens, une nouvelle éruption de l'Etna a eu lieu hier vers 4 heures du matin le 25 avril avec son spectacle habituel de fontaine de lave. Dans la nuit de lundi à mardi, vers 0h30, l'Etna a montré une belle activité strombolienne a son nouveau cratère SE et une coulée alimentée dont le front s'est étalé.

Entre 2h30 et 4 heures, de belles fontaines de lave ont assuré le spectacle, et des retombées de lapilli marquent le sud-est du volcan. On peut se rendre compte de l'ampleur du phénomène sur la vidéo ci-dessous tournée depuis Giarre au SE du volcan. On entend nettement les retombées.

Pour rappel, l'Etna est le volcan le plus actif d'Europe. Il s'agit de la septième fois qu'il se ré...