Recherche du mot clé « fermeture du site » (3 résultats)

Oui, vous lisez bien, le réseau d'antennes basse fréquences le plus controversé au monde, j'ai nommé H.A.A.R.P vient de fermer ses portes, faute de moyens financiers ! Le moins que l'on puisse dire, c'est que cette installation aura fait couler beaucoup d'encre et généré un grand nombre de buzz sur la toile.
 
Le veilleur assume le fait d'avoir participé à cette théorie qui a rendu responsable de manipulations climatiques ce dispositif qui se veut scientifique et principalement utilisé par l'US air force ainsi qu'en partie subventionné par la DARPA (Defense Advanced Research Projects Agence). Bien que respectant l'avis de certains, dont Paul (echelledejacob), je ne suis pour le moment pas encore convaincu de l'arrêt total de ce site, qui en fait ne pourrait être que temporaire comme l'ind...

Le gouvernement du Parti socialiste français du président François Hollande a ordonné la mobilisation des services secrets et de la police pour mettre sous surveillance les travailleurs qui se battent contre le chômage de masse et les fermetures d'usines.
 
Le ministre de l'Intérieur français, Manuel Valls, a révélé mardi dernier que sa police politique est pleinement mobilisée pour espionner la révolte grandissante des travailleurs des usines où sont prévus des licenciements ou bien qui seront fermées. Il a dit que ces mesures étaient nécessaires compte tenu du risque d'« implosions ou explosions sociales ».
 
Interviewé sur BFM TV, il a ajouté :
 
« La colère sociale, avec les conséquences de la crise économique et financière, la précarité, le chômage, les plans de licenciements, elle est ...

Un incident s'est déclaré ce mercredi à la centrale nucléaire de Fessenheim (wiki), dans le Haut-Rhin, faisant plusieurs blessés. Le réseau Sortir du nucléaire se dit « inquiet ».
 
Un dégagement de vapeur d'eau oxygénée s'est déclaré ce mercredi, en milieu d'après-midi, à la centrale de Feisseinheim, dans le département du Haut-Rhin. Des pompiers font état de plusieurs blessés mais ne sont pas en mesure de préciser leur nombre exact ainsi que la gravité de leurs blessures. De son côté, EDF a fait état de deux personnes légèrement brûlées. Selon la préfecture du Haut-Rhin, il n'y a pas eu de départ d'incendie.
 
Selon Charlotte Mijeon, porte-parole du réseau Sortir du nucléaire, jointe par BFMTV, il s'agit du « symptôme d'un dysfonctionnement grave ». « Nous sommes assez inquiets », confie-...