Recherche du mot clé « fbi » (47 résultats)

Après les accusations infondées de la Maison Blanche à propos d'un « piratage Russe » qui implique en fait le Département américain de la Sécurité intérieure, la Russie est de nouveau incriminée dans une nouvelle affaire de piratage, concernant cette fois-ci une centrale électrique américaine. Sauf que...

Une nouvelle fois, l'information, qui provenait d'un rapport du FBI, a été démentie, mais le mal était fait, et le Washington Post, suivi de peu par l'agence de l'AFP, relayaient tous deux et sans la moindre vérification cette fausse nouvelle, en totale contradiction avec leur nouvelle volonté affichée de sanctionner les sites web et autres blogs « complotistes » qui diffusent de fausses informations.

Ce en serait presque risible si cela ne mettait en lumière l'incompétence évidente ...

L'information a fait le tour du web hier, provoquant étonnement et indignement : Le président sortant Barack Obama a, dans un élan puéril aux apparences vindicatives, expulsé sans ménagement 35 diplomates du sol américain et fait fermer deux bâtiments russes à New York et dans le Maryland.

Le motif évoqué est que Moscou se serait ingéré dans les élections présidentielles américaines en ayant orchestré - et même supervisé en personne - des attaques informatiques. Ce sont ces mêmes accusations qui sont reprises unanimement par les médias mainstream depuis des semaines, et qui selon ces derniers, rendent Vladimir Poutine directement responsable de la cuisante défaite d'Hillary Clinton face à Donald Trump.

Des accusations démenties pourtant à de nombreuses reprises par les responsables ru...


Énorme! Ce pourrait être le plus grand scandale politique depuis le Watergate, c'est vous dire l'ampleur des dégâts que pourraient occasionner les résultats de cette nouvelle enquête dans laquelle sont impliquées des personnes très proches de l'ancienne première dame américaine, Hillary Clinton, mais qui pourrait également ternir l'image du FBI.

La procédure RICO (pour Racketeer Influenced and Corrupt Organizations Act) est tout sauf anodine, puisqu'il s'agit d'une Loi sur les organisations mafieuses et la corruption. A seulement quelques jours des élections présidentielles américaines, ce pourrait être un coup fatal pour la candidate qui, contrairement à ce que nous raconte la presse atlantiste, est au coude à coude avec un Donald Trump qui ne va pas manquer de saisir l'occasion pour ...


Les résultats des prochaines élections américaines vont elles déclencher une vague de chaos dans la population ? C'est ce que pense Michael Snyder dans une publication du blog très connu The Economic Collapse, et les arguments mis en avant sont loin d'être dénués de sens.

Entre divulgations à répétition de documents officiels et confidentiels qui ne laissent aucun doute sur les mensonges, tricheries et liaisons plus que douteuses d'Hillary Clinton, sans oser parler de son intention non dissimulée de déclarer la guerre aux super-puissances que sont la Chine et la Russie, avec « option bouton rouge », dire que l'on peut s'attendre au pire est un doux euphémisme ! Au moment ou j'écris ces lignes, j’apprends que le FBI ouvre une nouvelle enquête sur l'affaire des e-mails de l'ex-secrétaire...

Nouveau scandale pour Yahoo, déjà épinglé avec Gmail (Google) pour scanner les mails de ses clients afin de vendre de la pub, mais aussi collaborer activement avec le FBI. C'est cette fois un nouveau rapport du quotidien Reuters suite au récent piratage de la messagerie Yahoo.

Un piratage d'envergure qui met en lumière une sécurité volontairement très laxiste chez cette firme, et qui permet également d'apprendre non seulement que les pirates seraient peut être le gouvernement lui-même, mais aussi que la société a développé et mis en place un logiciel d'espionnage des courriels de ses clients à la demande des services de renseignement américains !

Si vous possédez un compte mail chez Yahoo, mais aussi Gmail, et que vous accordez un peu d'importance à votre vie privée, je ne saurais que...