Recherche du mot clé « fausse nouvelle » (2 résultats)

Après les accusations infondées de la Maison Blanche à propos d'un « piratage Russe » qui implique en fait le Département américain de la Sécurité intérieure, la Russie est de nouveau incriminée dans une nouvelle affaire de piratage, concernant cette fois-ci une centrale électrique américaine. Sauf que...

Une nouvelle fois, l'information, qui provenait d'un rapport du FBI, a été démentie, mais le mal était fait, et le Washington Post, suivi de peu par l'agence de l'AFP, relayaient tous deux et sans la moindre vérification cette fausse nouvelle, en totale contradiction avec leur nouvelle volonté affichée de sanctionner les sites web et autres blogs « complotistes » qui diffusent de fausses informations.

Ce en serait presque risible si cela ne mettait en lumière l'incompétence évidente ...

Le 30 mai 2010, le journal israélien "Haaretz" publiait, en anglais, un article sous le titre "Israël déployant des sous-marins porteurs d'armes nucléaires à proximité de la côte iranienne" (lien).
 
L'information, selon le journaliste, avait été communiquée par un certain "Colonel O", le commandant de la 7ème Flotte israélienne. Suivait ce commentaire : "Ces sous-marins pourraient être utilisés si l'Iran continue ses programmes de production de bombes nucléaires". Le texte précisait, affirmant citer un officier de la marine israélienne : "D'une portée de 1500 kilomètres, les missiles de croisière des sous-marins peuvent atteindre n'importe quelle cible en Iran".
 
Une telle information, publiée dans un journal israélien, avait de quoi inquiéter. Elle laissait en effet entendre Israël prêt ...