Recherche du mot clé « faillite de la ville » (2 résultats)

Incapable d'honorer une dette abyssale de 18 milliards de dollars, la ville de Detroit a requis la protection à la justice fédérale américaine face à ses créanciers. Dans le même temps, l'agence de notation américaine Moody's relève la perspective de la note de la dette américaine de « négative » à « stable », tout en confirmant son « triple A », la meilleure note possible, cherchez l'erreur !
 
D'autant plus que comme nous le rappelle Fawkes News, « Détroit vient ainsi grossir les rangs des 22 autres villes américaines ayant déjà fait faillite depuis Janvier 2010 ». A cela vient s'ajouter un taux de chômeurs énorme aux Etats unis, mais officiellement en baisse dernièrement, ceci dû à la nouvelle méthode « enfumatoire » des calculs, car dans la réalité, les chômeurs n'ayant plus droit à u...

Stockton, une ville californienne de près de 300.000 habitants, s'est déclarée en cessation de paiement après une longue crise budgétaire, devenant la plus grosse municipalité américaine à faire faillite, a-t-on appris mercredi auprès des autorités de la ville.
 
Le conseil municipal de Stockton, un port fluvial situé à une centaine de kilomètres à l'est de San Francisco, a entériné mardi soir la faillite de la ville, après l'échec de négociations avec ses créanciers. Un plan d'urgence a été adopté, prévoyant de lancer le processus de restructuration de la dette dans le cadre du code américain des faillites.
 
« La ville enclenchera (la procédure) d'ici à vendredi », a précisé mercredi à l'AFP Connie Cochran, porte-parole de la mairie.
 
Les fonds généraux, qui financent les services publics ...