Recherche du mot clé « expropriations » (2 résultats)

Voici une autre des nombreuses et peu reluisantes facettes du géant énergétique français, qui à l’instar de ses concurrents et autre multinationales de tous pays, ne recule devant aucun obstacle pour augmenter ses bénéfices.

Comme vous allez le voir, EDF n’est pas le seul groupe hexagonal à avoir du sang sur les mains, puisque Engie, anciennement connu sous le nom de GDF Suez, participe également à ce massacre, et ce en nous assurant que « Nos valeurs définissent ce qui nous rassemble. Elles guident nos actions et s’expriment dans le quotidien des équipes d’Engie à travers le monde ».

Les pauvres consommateurs que nous sommes n’avons que peu de d’alternatives et participons malgré nous et parfois sans le savoir aux expropriations et meurtres de familles entières. Il s’agit la de notre...

Cette ville d'Andalousie ne connaît pas le chômage et prospère à l'ombre de sa coopérative agricole. Alors que la politique d'austérité bat son plein en Espagne, son maire, Juan Manuel Sánchez Gordillo, a pris la tête d'un mouvement de résistance populaire. Público
 
Juan Manuel Sánchez Gordillo a fait la une des journaux après avoir mené une « expropriation forcée » de produits alimentaires pour les distribuer aux plus défavorisés, une action menée dans plusieurs supermarchés avec ses camarades du Syndicat andalou des travailleurs (SAT). C'est dire si cet homme est un dirigeant singulier au sein de la classe politique espagnole.
 
Sánchez Gordillo est un dirigeant historique du Syndicat des ouvriers agricoles (SOC), colonne vertébrale de l'actuel SAT. En outre, depuis 1979, il est maire de...