Recherche du mot clé « essaim sismique » (6 résultats)

Petite surprise aujourd'hui lors d'un petit passage en revue de l'activité sismique du jour dans ma rubrique dédiée à ce type d'évènements, ou j'y ai constaté une forte secousse estimée à 5.2 de magnitude en Californie.

En y regardant de plus près, une seconde surprise apparaît, puisque ce séisme a été suivi de pas moins de vingt répliques comprises entre des magnitudes allant de 2.0 à 3.5, situées non loin de San Diego et Palm Springs, et plus précisément le long de la très célèbre faille de San Andréas !

Pour surveiller régulièrement ce type d'activité (volcanique, tectonique, sismique), je peux vous dire que cette région ne manifeste habituellement que peu d'activité sismique, hormis les micro secousses normales dans cette zone à risques. En temps normal, on pourrait interpréter ce...

En février 2013, la région des îles Salomon ont vu naitre un violent essaim sismique à proximité des îles Santa cruz, avec des tremblements de terre atteignant une magnitude de 8.0 sur l'échelle de Reichter. Ces manifestations ont durés de nombreux jours ou s'en étaient suivis un nombre impressionant de violentes répliques, atteignant même les côtes Japonaises et répercutant de fortes secousses jusqu'au Kamchatka.
 
Si ces évènements n'ont une fois de plus pas défrayé la chronique chez les médias officiels, il apparaissait évident qu'il n'était pas ici question d'une manifestation naturelle sans gravité, bien qu'impressionante, mais d'un effet provoqué par de bien plus grandes forces : un changement radical est en train de s'opérer au niveau des plaques tectoniques, ce qu'explique la suit...

Les lectures des données sismologiques du supervolcan Yellowstone situées dans la zone de Norris Junction révèle une activité hors des diagrammes habituels. Tout à coup, le 28 novembre à 18 heures, heure locale des Rocheuses, les relevés sismologiques se sont affolés, comme l'indique le graphique plus bas.
 
Alors que le Volcano Hazards Program sur le site officiel de l'USGS annonce un niveau d'alerte normal pour le site du Yellowstone (lien), les graphiques sismiques de la zone de Norris Junction n'ont pas baissé en intensité et continuent d'être inquiétants par rapport à la norme habituelle. Vous pouvez apercevoir ci-dessous les relevés graphiques pour les dates du 28 novembre au 1er décembre :
 
 • Relevé sismique du 28/11/2012
 • Relevé sismique du 29/11/2012
 • Relevé sismique du 30/11/2...

Au vu des sismographes, l'activité strombolienne semble se poursuivre à l'intérieur du Nouveau Cratère SE (NCSE) de l'Etna. L'INGV indique que cette activité reste faible et silencieuse et que l'amplitude du tremor n'a pas connu de variations significatives. Les images fournies par les webcams hier soir montrent que le cratère est en bonne forme (voir capture d'écran ci-dessus).
 
L'activité du Stromboli s'est accrue ces derniers jours. L'INGV signale des phases de spattering et de petites fontaines de lave à partir de deux bouches situées pas les parties septentrionale et centrale de la terrasse cratérique. L'Observatoire indique que le 22 novembre à 13h17, une explosion a généré un signal sismique d'une amplitude environ 7 fois supérieure à la normale.
 
On remarquera que la reprise d'act...

Observateur attentif de l'activité sismique et volcanique croissante à travers le monde, et conscient du potentiel destructeur hors normes du super volcan Yellowstone, je garde régulièrement un oeil sur les données et mesures concernant la caldeira (wiki) su parc de Yellowstone (wiki). Cela fait déjà au moins un mois que j'avais remarqué des relevés sismographiques inhabituels sur cette zone, mais n'étant pas un spécialiste et ne voulant pas vous alarmer inutilement, j'ai préféré garder cela de coté.
 
La situation vient officiellement de changer, j'en profite donc pour vous informer des dernières observations, mais tout d'abord, regardons un peu l'histoire de ce « monstre » :
 
Il y a 2,1 millions d'années, l'éruption la plus violente connue s'est déroulée, rejetant 2450 km3 de matières vo...