Recherche du mot clé « espace-temps » (9 résultats)


La dogmatique théorie de la « matière noire » serait-elle sur le point d'être démystifiée ? C'est en tous cas ce qui est avancé dans une nouvelle et séduisante théorie, qui pourrait par la même occasion révolutionner le milieu scientifique de par ses implications.

Me concernant, je n'adhère pas à la théorie de la matière noire qui ne consiste à mes yeux qu'à vouloir à tout prix apporter une sombre réponse matière à un phénomène incompris, car ne collant pas avec une loi existante (loi de la gravitation de Newton). Mon interprétation du principe de raisonnement du rasoir d’Occam aurait voulu qu'en de telles circonstances, il soit plus logique de mettre en doute la loi existante. Ce n'a ici pas été les cas.

Dans le monde de la science, à la suite d'une découverte scientifique, les chercheur...

Imaginez une théorie capable d'expliquer le fonctionnement de l'univers et d'apporter les réponses à d'innombrables casses-têtes irrésolus. Un univers radicalement nouveau qui se passerait de « matière noire » ou d'« énergie sombre », ces théories « généralement admises » fondées sur des spéculations de scientifiques tentant d'apporter un semblant d'explication à ce qui leur échappe, et ceci sans la moindre preuve...

Une théorie qui rendrait possible les voyages inter-galactiques, voir même l'élaboration de systèmes anti-gravitationnels. Mais cela impliquerait d'admettre qu'une grande partie de notre compréhension actuelle de l'univers soit fausse, et qu'un grand nombre de scientifiques aient été jusqu'ici dans l'erreur, ce qui bien sûr n'est pas concevable... J'avoue pour ma part, malg...

Une fois encore, un scénario qui nous a parfois été délivré sous forme de divertissement (films, séries, livres) - et ce depuis de nombreuses années - est sur le point de devenir réel, avec l'avènement d'ici quelques décennies d'un « vaisseau-monde », qui sous couvert d'expérimentation scientifique, annonce à demi-mot mais clairement les prémices d'un exode du genre humain vers de nouvelles exo-planètes habitables.
 
Votre Veilleur reviendra sur d'autres aspects à propos de cette révélation, mais voici d'abord ce que rapporte le NouvelObs dans une version tant officielle qu'aseptisée :
 
En 2100, un vaisseau spatial avec à son bord des milliers de personnes pourrait décoller à destination d'un autre système solaire. Science-fiction ? Des scientifiques travaillent sérieusement à ce projet de...

Les physiciens ont aujourd'hui plusieurs raisons de croire en l'existence d'univers parallèles. Il ne s'agit plus de science-fiction mais de théories physiques concrètes qui font officiellement l'objet d'expérimentations au LHC (Large Hadron Collisionneur de Genève).
 
Ce genre de recherche a pour objectif la compréhension des grands mystères résiduels de la physique et de la cosmologie, parmi lesquels les dimensions supplémentaires imposées par des théories telles que la théorie des cordes, les formes inconnues de matière et d'énergie imposées par l'expérience... Sur ce dernier point, pour que la physique soit en accord avec les observations, il faudrait admettre que l'univers soit composé de 96% de formes de matière et d'énergie invisibles et non identifiées, dont un quart serait imput...

La NASA travaille actuellement sur le premier test pratique de base vers la possibilité d'un voyage plus vite que la lumière. Certains d'entre vous vont peut-être s'indigner à la simple lecture du titre, argumentant l'impossibilité de cette hypothèse sur les dires des scientifiques « reconnus », mais c'est sans compter les réelles évolutions technologiques, car ne soyez pas dupes, les technologies actuelles connues ne reflètent pas celles en cours d'utilisation dans les « black projects » américains, qui elles, ont au minimum 20 ans (et plus) d'avance. Le veilleur
 
Voyager plus vite que la lumière a toujours été attribuée à la science-fiction, mais tout a changé lorsque Harold White et son équipe de la NASA ont commencé à travailler et peaufiner le moteur Alcubierre (wiki). La relativité...