Recherche du mot clé « espace aérien » (20 résultats)


Nouveau flop dans l'acharnement occidental à diaboliser la Russie, et plus précisément ici concernant l'affaire un peu oubliée des médias dans l'affaire du crash du vol MH17 abattu en juillet 2014.

Les accusateurs ont beau faire, plus le temps s'égrène, plus les preuves démontrant la responsabilité de l'armée ukrainienne se multiplient, à un moment ou la politique atlantique et les agissements du président ukrainien Petro Porochenko lèvent le voile sur une réalité peu reluisante. Corruption, comptes offshore, censures répétées des médias, utilisation de troupes néonazies au sein du corps militaire officiel, violations répétées des accords de cessez-le-feu, attentats terroristes dans le Donbass et en Crimée, non respect des lois internationales, etc, etc.

Et voilà qu'un groupe « d'experts...

Cette information est à prendre avec des pincettes pour le moment, et au vu des secrets bien gardés dans l'affaire du crash du vol mh17 en Ukraine, peut être ne sauront nous jamais ce qu'il s'est réellement passé.

Cette hypothèse qui provient d'une chaîne d'information internationale iranienne ainsi que de la presse égyptienne, et qui évoque l'éventualité d'une attaque israélienne contre le vol MS804 est cependant une possibilité à prendre en compte, bien qu'aucune preuve puisse pour le moment l'étayer. A son crédit, les experts en charge de l'enquête semblent être d'accord sur le fait que « le crash serait en tout cas lié à un événement brutal et extrêmement soudain ».

J'ajoute et j'insiste qu'il n'est pas question ici de propager des théories farfelues, et encore moins de négliger l...

Ils sont vraiment forts ces américains ! Alors que le crash du vol EgyptAir a eu lieu jeudi, que seuls quelques débris ne révélant aucune piste ont étés trouvés, qu'aucun spécialiste n'a d'explication étayée pour le moment, et détail important, qu'aucune revendication terroriste n'a été émise, les États-Unis et OTAN « affirment que le vol EgyptAir 804 a été attaqué et veulent réagir militairement » d'après wsws.org. Tendance visiblement confirmée au vu des déclarations de Hillary Clinton, comme de Donald Trump, avis que semble partager les renseignements russes selon le

De plus, bien que ces informations n'aient été ni confirmées ni démenties par les autorités égyptiennes, des médias américains ont fait état de la détection de fumées d'origine indéterminée dans la partie avant de l'appar...


Et si le Boeing MH17 de la Malaysia Airlines abattu en Ukraine était en fait le fameux MH-370 dont la disparition survenue en avril dernier reste encore un mystère ? Je sais, cela peut paraitre dingue et j'insiste sur le coté théorique de cette réflexion, mais après tout, l'avion n'a jamais été retrouvé malgré les moyens colossaux mis en oeuvre, et un grand nombre de « conspirationnistes » avaient à l'époque évoqué la possibilité d'une manipulation gouvernementale destinée à faire disparaitre le MH370, puis à le « réutiliser » plus tard dans un attentat sous faux drapeau...
 
Hier soir, Isabelle (conscience du peuple) publiait sur son blog une traduction provenant du Washington Times dont la source n'est autre que le site vineyardsaker, qui publie régulièrement des informations provenant ...

Un Boeing 777 de la compagnie Malaysia Airlines parti d'Amsterdam à destination de Kuala Lumpur s'est écrasé dans la région de Donetsk, à 60 km de la frontière russe. A son bord se trouvaient 280 passagers et 15 membres d'équipage. Selon les premiers éléments disponibles, il n'y aurait pas de survivants. (nouvelles mises à jour en bas de page)
 
L'appareil a disparu des écrans des radars vers 15 h 20 (heure de Paris) alors qu'il volait à 10.000 mètres d'altitude, puis s'est écrasé près du village de Grabove, aux environs de la ville de Chakhtarsk, dans la région de Donetsk, a indiqué l'administration régionale. Selon les sources officielles, il ne semble pas y avoir de rescapés du crash aérien. Des débris de l'avion et des corps ont été découverts près de la ville de Thorez de la région d...