Recherche du mot clé « enquête internationale » (3 résultats)

Il faut avouer que les récentes actualités de la scène, ou plutôt du théâtre géopolitique sont assez inquiétantes, et laissent entrevoir une possible escalade de l'habituelle narrative belliqueuse des États-Unis. Ces évènements agressifs et en violation avec le droit international, sous couvert d'une lutte se voulant combattre l'état islamique selon Washington et son nouveau président Trump, ne sont en fait selon moi qu'une tentative visant à atteindre plusieurs objectifs.

Nous avons en premier lieu un Trump qui, en totale contradiction avec ses premiers discours, tient à légitimer son autorité de chef de guerre d'une puissance hégémonique, et qui pour cela n'hésite pas à utiliser ses « nouveaux jouets » les plus puissants, à l'image de la démesure architecturale de ses énormes buildin...

Selon un rapport officiel cité par le quotidien américain The Boston Globe vendredi 23 juillet, plusieurs dizaines d'employés du Pentagone, certains haut placés, font actuellement ou ont fait l'objet par le passé d'investigations de la part du FBI pour avoir téléchargé sur Internet des documents à caractère pédophile, parfois sur leur propre ordinateur professionnel. Certaines enquêtes non résolues seraient ouvertes depuis 2002, ajoute le quotidien.
 
Du fait de la fonction des personnes mises en cause, qui pour beaucoup ont accès aux informations les plus sensibles concernant la sécurité des Etats-Unis, cette affaire est considérée comme extrêmement sensible par le Pentagone, note le Boston Globe : de par l'importance de leur position,

« ces personnes pourraient faire l'objet de chantage,...

Les vendeurs d'apocalypse s'appuient sur le calendrier maya pour annoncer un cataclysme le 21 décembre 2012. Une affabulation, selon des guides spirituels mayas.
 
Parole de Mayas, la fin du monde n'est pas pour le 21 décembre 2012 ! Don Pedro et Dona Faviana hésitent entre rire ou s'agacer de toute cette agitation autour de leur calendrier. Guides spirituels mayas, ambassadeurs de cette culture ancestrale, ils ont fait le voyage de leur Guatemala natal jusqu'à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques) pour le 21e Festival de cinéma d'Amérique latine, qui prenait fin hier. Pour parler de leur vision du monde et de leurs racines, et pour couper le sifflet aux vendeurs d'apocalypse qui font leurs choux gras sur leur dos depuis des années.
 
Dès 1975, le calendrier maya a commencé à être le fruit de spé...