Recherche du mot clé « effets nocifs » (4 résultats)

922 tonnes : C'est la quantité de semences enrobées de puissants neurotoxiques qui a été illégalement enfouie dans le sol durant 4 ans par un agriculteur à la demande du géant de l'agrochimie Syngenta, moyennant une petite rétribution de 71 000 euros.

Parmi les substances neurotoxiques prohibées dissimulées, on y trouve l'imidaclopride - un pesticide plus connu sous le nom de Gaucho -, et de fipronil - substance active de l'insecticide Régent commercialisé par BASF - et reconnus tous deux hautement toxiques pour les abeilles (mais pas seulement) !

Suite à une plainte de syndicats et associations apicoles alertés par un apiculteur de la commune en 2003, la justice française ayant considéré cette action comme un abandon de déchet potentiellement dangereux, cela a valu à Syngenta Seeds Holdi...

Il semble que nous assistions à une « foire aux leaks » ces derniers temps. Après les récents lux leaks et panama leaks, voici les ttip leaks qui, par la diffusion de document officiels confidentiels, nous confirment ce que nous savions déjà, à savoir la volonté de la part des États-Unis de soumettre le monde aux intérêts et prérogatives des lobbies et industriels « made in America ».

La publication de ces documents provient ici de l'ong Greenpeace qui a pour habitude de dénoncer et combattre les pratiques douteuses mettant en péril l'environnement. Je vous épargnerais les doutes existants quant à l'existence de l'ong ou encore certaines de leurs pratiques.

Bien que la loi sur le secret des affaires ait été voté il y a peu, j'imagine cependant que Greenpeace ne sera que peu ou pas inquiét...

Une étude réalisée par une équipe de recherche de l'Université Libre de Bruxelles met en évidence les effets nocifs des ondes GSM sur les fourmis et les protozoaires, des organismes unicellulaires couramment utilisés lors de travaux scientifiques. Il s'agit d'une première en Belgique, annonce l'ULB mercredi dans un communiqué.
 
Les ondes GSM affectent la membrane cellulaire des protozoaires et dégradent la mémoire et la réponse aux phéromones des fourmis, révèle l'étude de l'équipe de recherche de l'ULB. Les chercheurs les avaient exposés à un générateur d'ondes, « dans des conditions similaires à celles générées par un GSM ou une antenne », précise Marie-Claire Cammaerts du département de Biologie des Organismes.

Au terme de plusieurs séries d'expériences, les chercheurs ont constaté q...

Fukushima est entré en fusion, c'est confirmé

Le 6 avril, Reuters a signalé que «le noyau du réacteur nucléaire de Fukushima au Japon est entré en fusion et a traversé la cuve du réacteur» déclare le républicain Edward Markey lors d'une audience à la Chambre à propos de la catastrophe :

«J'ai été informé par la Commission de Réglementation Nucléaire (CNR) que le noyau a tellement chauffé qu'une partie de celui-ci a probablement fondu dans la cuve du réacteur.»

Promouvant avec inconscience la prolifération nucléaire, la Commission de Réglementation Nucléaire américaine est tristement célèbre pour dissimulation et déni de ses effets nocifs. En conséquence, leurs rares aveux confirment vraiment une réelle fusion du coeur dans un ou plusieurs réacteurs, signifiant qu'énormément de rayonnem...