Recherche du mot clé « effet Streisand » (5 résultats)

Des enregistrements de réunions de Sécurité nationale turque, publiées anonymement le 27 mars 2014 sur YouTube, font apparaître un complot du gouvernement Erdogan pour entrer en guerre ouverte contre la Syrie. Prise de panique, l'administration a immédiatement coupé l'accès des citoyens turcs à YouTube tout en dénonçant une violation du secret de la Défense nationale.
 
Le 27 mars 2014, des extraits d'enregistrements d'une réunion de la Sécurité nationale turque ont été diffusés sur Internet. Immédiatement, le gouvernement a bloqué l'accès des Turcs à YouTube. Selon ces documents, le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan aurait préparé une fausse attaque par l'Émirat islamique d'Irak et du Levant (ÉIIL) contre la tombe de Suleiman Shah en Syrie pour justifier une intervention de l'armée tu...

En défense des lanceurs d'alerte et contre la censure, plus de quarante titres de presse, associations de défense des libertés et syndicats ont lancé ce jeudi matin au siège de RSF un appel « Nous avons le droit de savoir ». Ils protestent ainsi contre l'arrêt de la cour d'appel de Versailles ordonnant à Mediapart et au Point de supprimer toute citation des enregistrements Bettencourt.

Il n'est pas question d'accepter l'arrêt de la cour d'appel de Versailles, rendu le 4 juillet et ordonnant à deux titres de presse, Mediapart et Le Point, de supprimer toute citation des fameux « enregistrements Bettencourt ». Vous êtes très nombreux, depuis maintenant une semaine, à nous faire connaître votre solidarité, à nous proposer d'héberger sons et articles relatifs à l'affaire Bettencourt. Et no...

Ces politiciens donneurs de leçons qui veulent nous imposer leur vision du monde, et en l'occurence celle de l'utilisation d'internet ne comprennnent décidément rien à rien ! Il n'assimilent pas le fait que plus on veut nous faire taire, plus nous répandons le constat de leurs injustices, et en voici un nouvel exemple avec la censure dont le site Mediapart se retrouve affublé, et qui a généré une nouvelle fois un effet Streisand, avec à la clé, une longue liste de liens ou se procurer les articles « interdits ».  Le veilleur
 
Censurés, les articles de Mediapart sur l'affaire Bettencourt trouvent une nouvelle vie dans une multitude de copies circulant sur Internet, et notamment sur le réseau P2P BitTorrent, grâce à leur mise à disposition (illégale mais légitime ?) sur The Pirate Bay. Une...

C'est une guerre d'édition d'un genre nouveau qu'a vécu la version francophone de Wikipédia. La DCRI a cherché à obtenir la suppression d'une page début mars. N'obtenant pas satisfaction mais n'ayant pas non plus motivé sa démarche, la DCRI a alors décidé de faire pression sur un administrateur bénévole résidant en France pour l'obliger à supprimer le contenu. Et alors, l'effet Streisand se déclencha.
 
Jusqu'à cette semaine, la station hertzienne militaire de Pierre-sur-Haute était relativement peu connue du grand public. Certes, la version francophone de l'encyclopédie Wikipédia dispose d'une page qui est consacrée à cette installation, mais elle n'était pas vraiment fréquentée. Les statistiques sont là pour le démontrer : quelques dizaines de visites à peine sur les 90 derniers jours.
 ...

L'entreprise française a voulu donner une bonne leçon à une poignée de militants, et à travers eux, au reste des écolos. Une stratégie « suicidaire ».
 
EDF s'incline face aux écolos. Après avoir réclamé près de 6 millions d'euros à des militants écologistes qui avaient campé au sommet de deux cheminées de la centrale de Nottinghamshire (propriété d'EDF - lien), en Angleterre, la compagnie renonce, sous les huées de l'opinion publique.
 
Personne ou presque n'avait eu vent de l'action des 21 activistes de No dash for gas (pas de ruée vers le gaz). C'était en octobre 2012 et tous les journalistes environnement avaient les yeux rivés sur l'ouragan Sandy. La menace d'une poursuite aura suffi à redonner aux militants une place parmi les gros titres, explique une militante :

« Le jour où on a f...