Recherche du mot clé « ebola » (5 résultats)


Si selon sa constitution, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a pour objectif initial « d'amener tous les peuples du monde au niveau de santé le plus élevé possible », l'influence des lobbies industriels et autres laboratoires pharmaceutiques sur cette organisation est parvenue à la corrompre, supprimant de fait son indépendance qui était l'essence même de sa raison d'être.

Pour l'anecdote, il faut savoir que Margaret Chan, la directrice actuelle de l'OMS (qui je le rappelle, est une institution de l'Organisation des Nations unies) après une curieuse réélection, a été classée comme la 37ème femme la plus puissante au monde. Il lui a été reproché d'avoir surestimé la réalité de la menace la grippe A (H1N1), poussant ainsi les gouvernements à acquérir des quantités excessives de va...

Quand on sait à quel point l'Afrique est un fantastique laboratoire expérimental à échelle humaine, on peut se poser des questions sur les origines réelles de maladies (ré)émergentes. Le veilleur
 
L'épidémie de fièvre virale hémorragique qui sévit actuellement dans le sud de la Guinée est une fièvre Ebola, a annoncé samedi le ministère de la Santé du pays. Il s'agit de la fièvre Ebola. L'épidémie de fièvre virale hémorragique qui sévit dans le sud de la Guinée et qui a fait 34 morts est due à ce virus, a annoncé samedi le ministère de la Santé et de l'Hygiène publique de Guinée. Le ministère guinéen de la Santé avait indiqué vendredi soir qu'une épidémie de fièvre virale hémorragique avait provoqué la mort de 29 personnes depuis le 9 février en Guinée. Il n'avait pas précisé la nature de...

Je n'avais pas l'intention d'aborder ce sujet au départ, mais vu le ridicule de la situation et les quelques détails douteux qui sautent aux yeux, cela vaut la peine de se poser quelques questions.

Jusque-là peu d'informations ont filtré, mais on commence à être rodé en ce qui concerne les opérations sous fausses bannières ou psychologiques, et ça y ressemble grandement. Voyons ce que l'on peut observer d'après la vidéo et les informations relayés sans rentrer dans trop de suppositions. Chacun en tirera ses propres conclusions. Voici d'abord la version officielle, provenant du journal Le monde :
 
Deux hommes ont agressé dans une rue du sud-est de la capitale un soldat en civil, le poignardant à plusieurs reprises avec des couteaux de cuisine et un hachoir de boucher et le laissant pour mo...

Un très bon article relayé par notre cher Folamour de Crashdebug.fr, et provenant d'un billet de Susanne Posel sur occupycorporatism.
 
En 2008, un rapport de la Commission sur la prévention de la prolifération du WMD et du terrorisme a identifié un danger clair et actuel d'attaques biologiques en 2013.
 
Le Comité congressionnel a réclamé que les nations du Moyen-Orient comme le Pakistan étaient les plus susceptibles d'être les origines d'une telle attaque contre les USA, ou les divers autres points à travers le globe. Se concentrer sur la capacité nucléaire du Pakistan les légitime alors de les appeler comme des endroits de reproduction possible pour la dissension terroriste.

Le rapport déclare cela :
 
« à moins que les communautés du monde agissent décisivement et avec la plus grande urg...

De nouvelles maladies infectieuses nous guettent. Lesquelles ? Quand ? Où ? Ces menaces pour l'humanité sont imprévisibles. Scientifiques et politiques réfléchissent malgré tout aux moyens de les prévenir et de les gérer.
 
C'est une menace que le cinéma adore mettre en scène : LA maladie sans remède connu, qui se propage à toute vitesse sur le globe, apportée par des primates aux dents pointues plantées dans de la chair humaine, ou dispersée dans le métro d'une grande ville par des bio-terroristes masqués. Brrrr. Des scénarios catastrophes que politiques et scientifiques tentent d'anticiper, pour éviter qu'ils ne deviennent réalité. Les maladies infectieuses ont longtemps représenté la principale cause de mortalité dans le monde. Aujourd'hui, elles sont encore responsables d'environ 43% ...