Recherche du mot clé « dsm » (6 résultats)

De nos jours, et bien que ces découvertes ne soient plus d'actualité, la science peine toujours à apporter une explication cohérente au très étrange « mystère des mammouths gelés » découverts en Sibérie, dont certains retrouvés presque intacts, parfois même figés alors qu'ils étaient en train de s'alimenter.

Si la « théorie de la surfusion » semble être à l'heure actuelle admise par certains, elle ne peut selon moi s'appliquer qu'à un nombre limité d'individus piégés et ne peut apporter une explication convaincante au vu du nombre de mammouths découverts et de leur répartition sur une zone importante.

Évidemment, d'autres théories parfois pour le moins farfelues ont vu le jour. Pour certains, les mammouths sont des animaux qui habitent actuellement l'intérieur de la Terre et gèlent su...

De plus en plus de produits « naturels » contenant de la stévia arrivent sur le marché. Pourtant, contrairement aux dispositions prévues par la Convention sur la biodiversité, les peuples Guarani du Paraguay et du Brésil, qui ont découvert les vertus édulcorantes de cette plante, ne bénéficient pas des retombées économiques de leur savoir ancestral...

Connaissez-vous la stévia ? Cette petite plante d’Amérique du sud a l’étonnante capacité de donner un goût sucré aux aliments, sans avoir les inconvénients du sucre, source d’hypertension, d’obésité ou de diabète. Cultivée depuis plusieurs siècles par le peuple guarani, qui vit des deux côtés de la frontière entre le Paraguay et le Brésil, la stévia connaît depuis quelques années un véritable succès mondial. La demande pour des produits nat...

Des psychiatres et psychanalystes français s'opposent à la surmédicalisation des émotions prônée par la « bible » des troubles mentaux, le « DSM ».
 
C'est la bronca dans le monde de la psychiatrie ! En cause : la cinquième et nouvelle édition du Diagnostic and statistical manuel of mental disorders (DSM - Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux - wiki) - la référence unique et mondiale en matière de pathologies mentales depuis les années 1980. Établie par l'Association des psychiatres américains, la version à paraître de cette « bible » des troubles mentaux qui établit la distinction entre le normal et le pathologique suscite de vives critiques de la part des psychiatres et psychanalystes français.
 
De faux malades cibles des labos
 
« En trente ans, le nombre de maladies me...

L'industrie de la psychiatrie moderne est officiellement devenu folle. Pratiquement chaque émotion ressentie par un être humain - la tristesse, le chagrin, l'anxiété, la frustration, l'impatience, l'excitation - est désormais considéré comme un « trouble mental » exigeant un traitement chimique (avec des médicaments sur ordonnance, bien sûr).
 
La nouvelle édition de la bible des psys, le  « DSM-5  », qui devrait être publiée dans quelques mois, est passé du statut de manuel de référence médicale à celui de témoignage de la folie de l'industrie elle-même. « Les troubles mentaux » inscrits dans le DSM-5 sont des « troubles d'anxiété généralisée » ou TAG pour faire court. Ils peuvent être diagnostiqués chez une personne qui se sent un peu inquiète de quelque chose à faire comme par exemple ...

La dépendance à Internet va être ajoutée à la liste des troubles mentaux de l'édition 2013 du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders ; DSM) publié par l'Association américaine de psychiatrie (APA), rapportent le New York Post et Forbes.
 
La dépendance à Internet (également nommée cyberdépendance, cyberaddiction, usage problématique d'Internet [UPI] ou trouble de dépendance à Internet [TDI]) désigne un trouble psychologique entraînant un besoin excessif et obsessionnel d'utiliser un ordinateur et interférant sur la vie quotidienne.
 
Les experts ont observé que cette addiction, présente chez des enfants dès l'âge de 12 ans, présente sous forme de symptômes de dépendance à Internet et aux jeux vidéo, qui peuvent être cl...