Recherche du mot clé « drones-espions » (2 résultats)

Découlant du principe même de la mondialisation et des mécontentements qu'elle suscite de par le monde, le bras armé répressif de cette dictature à peine voilée qu'est l'état policier a aussi besoin d'une meilleure vue.

C'est donc logiquement que de nouveaux outils de surveillance des masses apparaissent, parfois même détournés de leur utilisation première au profit de « Big brother », qui peut désormais s'enorgueillir de voir ses « grandes oreilles » secondées par de « grands yeux ».

Les révélations d'Edward Snowden qui suivent peuvent ne pas surprendre certains d'entre-vous, et pour cause, puisque l'arrivée de drones au sein de la gendarmerie avait déjà été annoncée en début d'année. Si cependant il était spécifié que l'utilisation de cette technologie avait pour but le maintien de l'or...

La connexion entre « Iran » et « Ovnis » est d'autant plus accentuée par les informations diffusées récemment par le très célèbre magazine Forbes. L'armée de l'air iranienne a tenté d'abattre des avions ne ressemblant à rien de terrestre. L'article a été tiré par Forbes du magazine d'aviation militaire ?Combataircraft dont certains rédacteurs sont extrêmement respectés dans le milieu.
 
Par exemple le journaliste Babak Taghvaee raconte dans l'article que l'Iran avait tenté d'intercepter ce que l'armée pensait être des drones-espions américains survolant les installations nucléaires iraniennes. Le plus intéressant est la manière dont les Iraniens décrivent ces intrus appelés « objets lumineux » vu qu'ils émettaient de la lumière intense pour éventuellement permettre les photographies de nu...