Recherche du mot clé « droits humains » (14 résultats)


L'accord de libre échange euro-canadien Ceta fait encore parler de lui. Après les rebondissements liés au refus Wallon de courte durée, suivi de la signature Belge, puis récemment de la pression d'une partie des eurodéputés qui a permis de retarder le vote du parlement européen au début de l'année 2017, une tribune publiée ce lundi 28 novembre révèle que 455 organisations et collectifs européens et canadiens appellent leurs élus à voter contre l'accord de libre-échange Union-Européenne-Canada.

Précédemment, une partie des eurodéputés demandaient la saisine de la cour européenne de justice avant toute application du traité, mais sans surprise, cette résolution a été rejetée le 23 novembre. Il faut savoir que le Ceta, signé aujourd'hui (30 octobre), doit désormais être ratifié par les pa...

Les menaces et dangers liés à l'industrialisation sont nombreux, et plus particulièrement dans le secteur énergétique ou une demande croissante semble devoir justifier des techniques d'extraction de plus en plus polluantes et destructrices pour l'environnement, mais pas seulement...

Car il est en effet important de devoir rappeler que nous sommes dépendants de cet environnement, et que parmi les ressources affectées par les pollutions industrielles, certaines nous sont vitales, à commencer par l'air que nous respirons, mais aussi l'eau dont notre corps est constitué à 60% et sans laquelle la vie n'est pas envisageable.

Cet « or bleu » qui nous est vital, et que certains estiment à tort inépuisable, est maintenant réellement menacé, et si les multinationales en sont les auteurs et que leur...

Il n'aura fallu que peu de temps après l'éviction « démocratique » de la présidente Dilma Roussef de la scène politique brésilienne pour en percevoir les premiers effets auprès du peuple.

Cette mise en scène grossière organisée par Washington, et courageusement dénoncée au festival de Cannes (photo d'illustration) ne fait plus aucun doute tant les preuves en sont accablantes. Toute cette mascarade pour laisser libre champ à un vice-président accusé de corruption, qui constitue un gouvernement comptant au bas mot un tiers de ministres corrompus, et bien sûr supposé « redresser » un pays traversant une grave crise économique et sociale avec une politique d’austérité.

Cet événement brésilien n’est de plus pas isolé puisqu'il prend place dans une attaque en règle qui concerne la plupart d...

Voici une autre des nombreuses et peu reluisantes facettes du géant énergétique français, qui à l’instar de ses concurrents et autre multinationales de tous pays, ne recule devant aucun obstacle pour augmenter ses bénéfices.

Comme vous allez le voir, EDF n’est pas le seul groupe hexagonal à avoir du sang sur les mains, puisque Engie, anciennement connu sous le nom de GDF Suez, participe également à ce massacre, et ce en nous assurant que « Nos valeurs définissent ce qui nous rassemble. Elles guident nos actions et s’expriment dans le quotidien des équipes d’Engie à travers le monde ».

Les pauvres consommateurs que nous sommes n’avons que peu de d’alternatives et participons malgré nous et parfois sans le savoir aux expropriations et meurtres de familles entières. Il s’agit la de notre...


L'instauration d'une dictature continue son petit bonhomme de chemin dans notre pays, considéré encore par un grand nombre de doux rêveurs comme un état démocratique, à défaut d'être encore souverain. Vous l'aurez compris, il est de nouveau question de la suppression d'un de nos droits et libertés, puisqu'un projet de loi vise à nous ôter tout choix concernant l'éducation de nos enfants.

Ce nouveau projet de loi, nous le devons à Éric Ciotti, député Les Républicains des Alpes-Maritimes, qui, soucieux de l'avenir de nos chères têtes blondes, et sous prétexte de lutter contre la radicalisation et l’islamisation, veut tout simplement interdire l’école à la maison.

Éric Ciotti, qui compte aussi parmi ses amis inconditionnels Christian Estrosi, Nicolas Sarkozy, Charles Pasqua (ce dernier d...