Recherche du mot clé « domotique » (3 résultats)


Interrogation de votre véhicule à distance, compteurs Linky, webcams, Google glasses, domotique, les objets connectés sont de plus en plus présents dans notre société et nos vies, et si certains aspects « pratiques » des ces objets leur attribuent un certains succès auprès des « geeks » et autres moutons consuméristes, les dangers qu'ils représentent pour votre vie privée sont régulièrement pointés du doigt.

Dans le scandale dénoncé ici, un nouvel aspect sensible est mis en lumière, et ce n'est même plus votre vie privée qui est en danger, mais sa partie la plus sacrée, votre vie intime, puisque des sextoys connectés permettent au fabricant de savoir quel utilisateur/trice l'utilise, à quelle heure, quelle fréquence, quelle durée, quel « mode fonctionnement », et cerise sur le gâteau, ...


Vous connaissez tous « l’obsolescence programmée », ce terme qui désigne des défauts de conception (physiques ou numériques) mis en place volontairement par les constructeurs afin de limiter la durée de vie ou d'utilisation d’un appareil, et ce dans le but de vous forcer à acheter de nouveau ce même produit.

Eh bien sachez qu’une nouvelle variante d’obsolescence vient de voir le jour, concernant principalement les objets reliés au réseau internet, et désignée sous le nom « d’obsolescence connectée ». Que vous soyez un « geek » friand de ces objets connectés ou encore un adepte de la domotique, vous serez peut être un jour contraint de jeter un de ces appareil prenant ses instructions sur un serveur de la marque concernée, et ce sous prétexte que cette dernière en aura décidé ainsi.

Ce...

Les ondes électromagnétiques envahissent notre quotidien, sans que l'on en cerne bien tous les dangers. L'une des dernières applications de ces ondes concernent les nouveaux compteurs d'électricité et d'eau.
 
On connaissait déjà la pollution électromagnétique dégagée par les THT (lignes à très haute tension), par les antennes relais, les bornes WiFi, les téléphones portables, iPhones, Smartphones et compagnie (lien), mais quid des compteurs nouvelle génération ?
 
Sur le chapitre des téléphones portables, une avancée juridique importante vient d'être faite, puisque la Cour suprême de cassation italienne vient de juger que l'usage intensif du téléphone portable pouvait provoquer un cancer (lien). En effet, du 24 au 31 mai 2011, 31 scientifiques de 13 pays différents, dont 8 pour les USA, on...