Recherche du mot clé « destabilisation » (34 résultats)

« Hé Poutine, tu nous autorises à mettre le bordel chez toi ? ». Pour ceux qui savent lire entre les lignes, c'est à peu de choses près en langage clair la demande du Conseil de l'Europe à la Russie.

Ne cherchez pas ailleurs, seul Ouest-France a pour le moment relayé cette information pour le moins comique, tout du moins pour ceux assez bien informés sur le sujet. Plus exactement, l'organisation demande vendredi 22 septembre à la Russie de permettre à l'opposant de Vladimir Poutine, Alexeï Navalny, de se présenter à la présidentielle en mars 2018 et d'annuler son inéligibilité. Rien que ça !

On peut lire en effet sur l'article que

Le principal opposant au Kremlin, Alexeï Navalny, devrait être autorisé à se présenter à la présidentielle de mars prochain, ont plaidé les représentants des...

Le phénomène d'immigration en Europe est un sujet très délicat à ne pas aborder avec légèreté, et séparer le bon grain de l'ivraie dans le flot d'informations continu n'est pas chose aisée si l'on ne dispose pas de moyens d'investigation sérieux.

Cette lacune profite aux différents prétendants aux trône qui n'ont aucune gêne à brandir haut et fort des chiffres, ainsi que le moindre fait divers dans l'espoir de voir leur côte populaire augmenter. Mais au delà de ces récupérations honteuses et condamnables, se pourrait-il que ce tragique et continuel exode massif soit le fruit d'un désir de certains groupes ou think tanks à qui profiterait cet import-export de vies humaines ?

C'est ce que semble révéler l'article qui suit provenant du site des brindherbes (que je salue au passage), et q...


C'est le type de question qui revient souvent sur les forums ou réseaux sociaux depuis la médiatisation des prises de position - pour le moins radicales - brandies par le nouveau président Philippin Rodrigo Duterte à l'encontre de l'occident, et plus précisément les États-Unis.

Ce scénario n'est pas à prendre à la légère puisqu'un premier coup d'état contre le président Rodrigo Duterte a été déjoué en septembre dernier selon ses dires. Il se pourrait donc bien que ce président qui ne mâche pas ses mots suive dans un avenir assez proche les traces d'autres dirigeants défunts ayant osé en leur temps s'opposer à la doctrine colonisatrice de l'impérialisme Américain. Même le très connu veteranstoday semble soutenir sa croisade contre le nouvel ordre mondial.

Cela risque pourtant de ne pas...

Les sombres desseins réservés à la planète et ses habitants prennent forme un peu plus chaque jour en même temps que leur dissimulation s'efface, laissant entrevoir un futur n'ayant rien à envier à un roman de George Orwell, Ray Bradbury ou Aldous Huxley.

C'est bien d'une domination totalitaire et absolue dont il est question, et pour y parvenir en respectant les règles du jeu du système mis en place, seuls comptent l'accaparement et la possession de ressources vitales et matières premières. L'accaparement par la force et les guerres, la possession par une monnaie qui n'a de valeur réelle que celle du papier sur lequel elle est inscrite.

La plupart de ce qui compose votre quotidien n'est qu'un élément d'une façade, destinée à vous dissimuler la prison dans laquelle on vous impose de s...

« La dépression sera la maladie du 21ème siècle », clame l'Organisation mondiale de la santé (OMS), pour qui visiblement l'issue ne peut exister que dans la prescription d'un remède médicamenteux pour soigner ce « désordre psychologique ». Si cet état de trouble possède bien l'ampleur qu'on lui attribue, je doute pour ma part que la prise régulière d'anxiolytiques puisse solutionner le problème, tout au plus le masquer au prix d'effets secondaires non négligeables.

Il est évident à mes yeux que ce problème ne peut être soigné par le même système qui l'a engendré. Depuis la plus petite enfance, ce dernier nous martèle ses règles, allant à l'encontre de toute empathie ou bon sens, détruisant les repères nécessaires au développement personnel harmonieux d'un individu, et ce afin de mieux ...