Recherche du mot clé « decès » (105 résultats)


C'est une bien triste et douloureuse nouvelle qui est tombée hier soir, endeuillant les nombreux membres du très populaire site Les Moutons Enragés, mais aussi plus largement la grande sphère des médias alternatifs et les dissidents numériques qui la font vivre.

Benji, le co-fondateur des Moutons Enragés, nous as quittés, des suites de graves problèmes de santé sur lesquels il communiquait peu. Altruiste, généreux, bienveillant, dévoué, les superlatifs ne manquent pas pour décrire ce défenseur de la cause humaine qui n'hésitait pas à s'investir au quotidien pour dénoncer les nombreux abus et injustices qui hantent notre monde actuel. Il était un militant très actif, et l'énorme travail de ré-information qu'il a effectué avec son amie Voltigeur a inspiré et influencé de nombreux médias, t...

Le titre peut paraître racoleur, mais il reflète une inquiétante réalité puisque Manuel Valls, avant de quitter l’Élysée et en complicité avec Jean-Jacques Urvoas, s'est fendu d'un décret permettant d'élargir le contrôle judiciaire étatique à la Cour de cassation, dernière garante des libertés individuelles.

Ce décret porte ainsi manifestement atteinte au principe de séparation des pouvoirs inscrit dans la constitution, ou l'article 16 de la Déclaration des droits de l'Homme définit que « Toute société dans laquelle la garantie des droits n'est pas assurée ni la séparation des pouvoirs déterminée, n'a point de Constitution. ».

Certains d'entre-vous penseront peut être que l'emploi du terme dictature est exagéré, pourtant, comme j'aime à le citer, la définition de wikipédia disponible ...


La ministre de la santé, Marisol Touraine, qui avait annoncé la couleur en exhortant « La vaccination, cela ne se discute pas » suite à la pétition mise en ligne le 29 mai dernier par le professeur Henri Joyeux, a récemment mis en place un comité d’orientation, et dont le but est indéniablement de décider à notre place - pauvres ignares que nous sommes - ce qui est le mieux pour nous et nos enfants en matière de santé, et ce sous le prétexte de « lutter contre la défiance des Français envers la vaccination ».

Un professeur Henri Joyeux, qui rappelons-le, n'est pas contre les vaccins, mais qui dénonce en sa qualité de spécialiste deux substances très dangereuses pour l'humain et en particulier le nourrisson, l'aluminium et de formaldéhyde, mais aussi la pénurie généralisée, voire organi...


Les heures s'égrènent, les jours passent, et face à une actualité toujours plus déprimante, l'envie d'écrire s'est absentée momentanément. Je ne pouvais cependant pas faire l'impasse sur une nouvelle aussi forte qu'importante, et je me joins à mes confrères afin de rendre un hommage au révolutionnaire anti-colonialiste qu'était Fidel Castro, décédé le 25 novembre 2016.

Si certains lecteurs de l'histoire bien-pensante seront heureux de célébrer la disparition d'un « dictateur », bien d'autres - tout comme moi - seront en peine de voir disparaitre le leader historique de l'insurrection qui renversa le dictateur Batista et rendit à son pays sa liberté, dignité et souveraineté face à l'impérialisme américain.

Ce révolutionnaire qui avait pour idéal d'éradiquer inégalités et discrimination...


A l'image d'un « sarkozix le gaulois » qui se traine plus de casseroles qu'une batterie de cuisine du Hilton, Nestlé vient de se vautrer pathétiquement dans une campagne de communication sur Twitter qui avait visiblement pour but de redorer son blason, preuve si il en est que ce dernier est bien terni.

Le travail de ré-information de nombreux médias non alignés semble payer au long terme, et de plus en plus de personnes prennent connaissance des multiples crimes impunis que perpètre cette triste société sous couvert d'embellir votre existence. Un grand merci à tous les intervenants éclairés qui ont participé à mettre à mal cette pitoyable tentative de communication de Nestlé, ce groupe terroriste qui sème la mort et la désolation de par le monde.

Le Veilleur

Une campagne publicitaire N...