Recherche du mot clé « désastre environnemental » (3 résultats)

Si dans son immense majorité l'opinion générale est de plus en plus préoccupée par l'environnement, au sens écologiste du terme, elle se fourvoie cependant dans la voie à suivre que lui dicte la vision « verte » et « responsable » de la société, régulièrement parrainée par des médias « affranchis » dégoulinants d'illusions éco-responsables.

Pour ces organisations qui prétendent dénoncer et combattre les mauvaises pratiques polluantes humaines en se reposant sur le bien fondé des thèses écologistes, être responsable revient à trier ses déchets, utiliser des ampoules basse consommation, rapporter les piles usagées, investir dans une transition énergétique par l'entremise de véhicules électriques alimentés au nucléaire, de panneaux solaires et autres éoliennes improductifs, tout comme de ...


A l'image d'un « sarkozix le gaulois » qui se traine plus de casseroles qu'une batterie de cuisine du Hilton, Nestlé vient de se vautrer pathétiquement dans une campagne de communication sur Twitter qui avait visiblement pour but de redorer son blason, preuve si il en est que ce dernier est bien terni.

Le travail de ré-information de nombreux médias non alignés semble payer au long terme, et de plus en plus de personnes prennent connaissance des multiples crimes impunis que perpètre cette triste société sous couvert d'embellir votre existence. Un grand merci à tous les intervenants éclairés qui ont participé à mettre à mal cette pitoyable tentative de communication de Nestlé, ce groupe terroriste qui sème la mort et la désolation de par le monde.

Le Veilleur

Une campagne publicitaire N...

Des centaines de milliers d'alevins, des milliers de carpes et d'anguilles, ainsi que des tortues sont mortes dans l'étang du Moura à Avéron-Bergelle (Gers) après que des vandales eurent vidé l'eau en cassant la vanne de vidange, a-t-on appris lundi auprès du conseil général.
 
L'étang s'est vidé « en quasi-totalité » dans la nuit de samedi à dimanche après la détérioration des vannes, provoquant la mort de « centaines de milliers d'alevins, de milliers de carpes, d'anguilles, de tortues », a précisé dans un communiqué l'assemblée départementale, propriétaire des lieux.
 
Le conseil général a dénoncé un désastre environnemental et patrimonial « considérable » sur ce site inscrit au programme Natura 2000 et qui possède une biodiversité remarquable, avec notamment une petite tortue d'eau douc...