Recherche du mot clé « dégringolade » (9 résultats)


Incroyable mais vrai ! Après les annonces répétées des médias cette semaine que la « chasse aux sites de fausse info » était ouverte, un faux mais astucieux communiqué a été relayé hier par plusieurs agences de presse, dont Bloomberg, et qui a eu pour résultat une spectaculaire chute du groupe Vinci en bourse, faisant perdre à ce dernier la modique somme de 1,1 milliard d'euros.

Il s'agissait pourtant d'un piège qui aurait facilement pu être déjoué pour les utilisateurs avertis que sont censés être les chargés de communication au sein de ces agences, mais peut être se croyaient ils à l'abri de ce genre de procédé. Toujours est il que le canular a fonctionné, et a eu pour effet une forte chute du prix de l'action, entrainant par la même occasion la revente des titres possédés par les ac...


L’entreprise allemande Bayer a annoncé l’achat de la firme américaine Monsanto en vue d’une fusion, et pour le montant astronomique de 59 milliards d’euros (66 milliards de dollars). Le géant de l’industrie pharmaceutique et chimique dont les pesticides dits « tueurs d’abeilles » sont controversés engloutit ainsi le fabricant - tout aussi controversé - de pesticides et de semences OGM Monsanto.

Si nous nous réjouissions en début d’année de la dégringolade des bénéfices du géant Monsanto, le constat est aujourd’hui amer, et comme je l’avais annoncé alors à l’époque « ne perdons pas de vue que le lobby de l’agro-alimentaire a le bras long et peut encore nous réserver certaines surprises ». La surprise est en effet au rendez-vous, bien qu’en y réfléchissant, cette acquisition était prévis...

Les sombres desseins réservés à la planète et ses habitants prennent forme un peu plus chaque jour en même temps que leur dissimulation s'efface, laissant entrevoir un futur n'ayant rien à envier à un roman de George Orwell, Ray Bradbury ou Aldous Huxley.

C'est bien d'une domination totalitaire et absolue dont il est question, et pour y parvenir en respectant les règles du jeu du système mis en place, seuls comptent l'accaparement et la possession de ressources vitales et matières premières. L'accaparement par la force et les guerres, la possession par une monnaie qui n'a de valeur réelle que celle du papier sur lequel elle est inscrite.

La plupart de ce qui compose votre quotidien n'est qu'un élément d'une façade, destinée à vous dissimuler la prison dans laquelle on vous impose de s...


Au même titre que le développement durable ou encore le commerce équitable pour ne citer que ceux-la, les carburants alternatifs dits « bio » ne sont qu'un leurre à la façade engageante, mettant en scène une préoccupation se voulant altruiste afin de préserver un environnement menacé. Cette menace elle-même proclamée par des instances qui en tirent des profits sans pour autant lutter réellement contre ceux qui en sont responsables, à savoir le co2.

Ce même co2, celui dont on vient de (re) découvrir qu'il contribue à reverdir la planète (c'est dangereux on vous dit, il ne faudrait surtout pas que toute cette affreuse verdure étouffe ces merveilleuses masses bétonnées), et qui a existé à des concentrations bien supérieures dans un passé lointain ou l'homme n'existait pas encore.

Tout ce...


Les réjouissances consécutives au récent constat de la dégringolade des profits du géant Monsanto auront étés de courte durée. Le site reporterre.net nous alerte sur les nouvelles techniques de modification génétique, ainsi que sur une faille législative qui pourrait permettre aux ogm « nouvelle génération » d'infiltrer bientôt vos caddies et assiettes en toute impunité !

Pour les géants de l'agro-alimentaire, toutes les méthodes d'enfumage sont bonnes pour leur permettre d'arriver à leurs fins, et cette fois ci on atteint des sommets, puisqu'il est question ni plus ni moins d'autoriser à terme la mise en vente d'organismes génétiquement modifiés « non ogm », qui ne seront de fait pas étiquetés comme issus de manipulations génétiques !

En langage clair « On vous pisse dessus sans même ess...