Recherche du mot clé « déchets nucléaires » (4 résultats)


Encore une information importante qui ne semble pas préoccuper nos chers médias officiels, et qui pourtant ne devrait pas être occultée car elle indique la présence de déchets radioactifs enterrés non loin de Fort McMurray ou les terribles incendies font des ravages et ne sont toujours pas contrôlés.

Bien que la directrice des communications se veuille rassurante à ce propos, le passé nous a démontré que certaines catastrophes (naturelles ou pas) ont parfois des impacts qui ne sont pas anticipés dans les rapports préventifs de sécurité.

Autre anecdote scandaleuse, des employés d'une société pétrolière au nord de Fort McMurray disent qu'on leur interdit d'évacuer leur lieu de travail, malgré le brasier qui prend de l'ampleur...

Le Veilleur

Les déchets radioactifs de Fort McMurray sont ...

Aux États-Unis, une vidéo intitulée « Fukushima radiation hits San Francisco ? » qui a été postée sur YouTube pendant le réveillon de Noël, et dans laquelle on voit un homme inconnu mesurer le rayonnement nucléaire en utilisant un compteur Geiger, a jeté le trouble.

Le film dure environ sept minutes et le rayonnement atteint parfois de plus de 150 CPM (count per minute), jusqu'à cinq fois le niveau normal. Les images ont été prises à Pacifica State Beach, une ville côtière à environ 30 minutes en voiture du centre-ville de San Francisco.
 
La vidéo a été vue 600.000 fois et beaucoup de gens craignent que les déchets nucléaires qui ont été emportés en mer lorsque la centrale nucléaire de Fukushima a été frappée par le tremblement de terre et le tsunami qui se sont produits en mars 2011 au J...

Le risque de catastrophe nucléaire ne s'arrête pas aux centrales elles-même, il persiste bien au delà sous la forme de déchets disséminés de par le monde. Alors que pour Areva qui veut nous faire croire que « tout va bien », évoquant la partie visible de l'iceberg que sont les sites de stockage officiels, nonobstant les dépots dits « sauvages » que certains d'entre vous connaissent déjà, qu'en est-il de la situation réelle ?
 
Pas besoin d'avoir bac +5 pour comprendre que la ressource principale des habitants de cette planète - sans laquelle aucune vie n'existerait - est l'eau. Qu'arriverait-t-il si l'eau du globe était exposée à une irradiation prolongée causée par la détérioration de containers radioactifs au fond des océans ? Je vous laisse juger par vous même de ce qui nous attend dan...

Le premier inventaire des déchets nucléaires dans le Grand Nord dresse un tableau inquiétant des contaminations terrestres et marines de la région. Effectué par l'association de protection de l'environnement Robin des Bois, cet inventaire concerne quelques 90 sites contaminés par la radioactivité issue des activités industrielles et militaires, dont 50 en Russie, 25 en Norvège ou encore 8 sites en Alaska, peut on lire dans un article précédant la publication prochaine de l'inventaire des sites.
 
Les soviétiques ont procédé à 138 essais nucléaires entre 1954 et 1990 près de l'archipel russe de Nouvelle-Zemble (Novaia Zemlia), y faisant notamment exploser la bombe à hydrogène la plus puissante de l'histoire. A l'héritage nucléaire de la guerre froide, s'ajoute le stockage et le confinement...