Recherche du mot clé « débris spatiaux » (2 résultats)


L'hypothèse dont il est question ici pourrait provoquer une grande déception parmi les innombrables adhérents à la théorie d'une existence extra-terrestre, adhérant dont votre veilleur fait partie.

Pour les non-initiés, c'est le 15 août 1977 que Jerry Ehman de l'Université d’état de l'Ohio enregistra avec le radiotélescope de Big Ear un signal trente fois plus fort que celui des étoiles, et ce durant une période de 72 secondes sur la fréquence de 21 centimètres. Ce signal sera ensuite baptisé « Wow! » en référence à l'annotation apposée sur la marge de la sortie imprimée du signal, et n'a plus été détecté depuis...

Ce fameux signal est aujourd'hui remis en question à l'initiative d'une découverte relatant la présence à l'époque de deux comètes dans la zone de l'espace concernée. Bien que ...


De nombreuses personnes des quatre coins du Royaume-Uni ont rapporté avoir vu des objets lumineux dans le ciel nocturne, considérés comme des Météores ou des débris spatiaux.
 
Les garde-côtes en Irlande du Nord ont reçu des appels de personnes ayant vu les objets depuis Coleraine sur la côte nord, et à Strangford Lough, dans le sud-est. Les lumières ont été vues aussi loin au nord dans le Caithness en Écosse, ainsi que dans le pays de Galles et Norfolk en est-Anglie.
 
Selon les experts, les observations pourraient être des débris de satellite, brûlants lors de leur entrée dans l'atmosphère. Les lumières ont également été signalées dans la région des Midlands, une partie du nord-est de l'Angleterre, ainsi qu'à Glasgow et Édimbourg.
 
Brian Guthrie à Grangemouth près d'Edimbourg, qui a regar...