Recherche du mot clé « croix rouge » (11 résultats)


C'est à l'initiative d'un lecteur que j'ai reçu ce matin une alerte sur la situation pour le moins très tendue qui a lieu en Guyane. A la lecture de différents témoignages relatant la gravité des événements, on se rend compte que le malaise ne date pas d'aujourd'hui, et que les tensions dont parlent subitement les médias de masse durent en fait depuis déjà plus d'une semaine !

C'est une publication de francetvinfo qui indique qu'« il aura fallu attendre cinq jours après le début des blocages en Guyane pour que les médias nationaux commencent tout juste à évoquer la situation dans le département », ajoutant que « les internautes étaient nombreux à avoir déploré leur silence ». Une fois encore, le silence médiatique n'est rompu que lorsqu'il est impossible de procéder autrement, silence ...

Si le titre reprend le sens de celui de l'article du HuffingtonPost, ce dernier met en exergue le fait que la France s'oppose à l'interdiction des armes nucléaires, lui donnant une image de vilain petit canard. J'ai tenu à fouiller plus en profondeur, et la conclusion est que la France n'est pas la seule, et que le sujet est bien plus complexe qu'il n'en a l'air.

Car la subtilité réside dans le fait que nous parlons ici d'interdiction des armes nucléaires, alors que le traité de non prolifération nucléaire n'a toujours pas abouti à de réels résultats positifs depuis de nombreuses années. Sans risques de trop se tromper, on peut avancer que dans la cas de la France, la diminution drastique des moyens en hommes et matériels, ainsi qu'en financements, allié à un parc vieillissant, pour ne...

A court d'arguments ou d'idées pour alimenter la diabolisation de « l'agresseur russe », les agences officielles de presse sombrent dans le ridicule dans leurs récentes dépêches. Ne riez pas, c'est avec votre argent, et ils se moquent ouvertement de vous.
 
On apprend dans ces « informations » que la Russie aurait soudainement renoncé à sa stratégie de ne pas répondre aux provocations américaines - stratégie intelligemment menée par Poutine et Lavrov depuis le début du conflit en vue de ne pas envenimer la situation -, en envoyant délibérément 3 malheureux chars en Ukraine en vue d'aider les vilains « terroristes » séparatistes de l'est. Cette propagande est bien évidemment soutenue par le nouveau président ukrainien qui peut ainsi espérer un soutien supplémentaire de la part de Washingto...

L'état colonisateur et sioniste n'a pas de limites, il pousse même l'ignominie jusqu'à interférer avec des organismes humanitaires aidant les déplacés qu'ils ont expulsés de chez eux ! C'est vraiment à gerber... Le veilleur
 
Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a annoncé, jeudi 6 février, la suspension de la fourniture de tentes et d'abris aux Palestiniens déplacés par les démolitions israéliennes dans la vallée du Jourdain, à la suite de confiscations de matériel par Israël.
 
« Nous continuerons à distribuer de l'aide après les démolitions de maisons, y compris des nécessaires d'hygiène, de cuisine, et des matelas »
, a précisé un porte-parole du CICR, Jon Martin Larsen. Selon des sources humanitaires locales, une telle décision de la part du CICR est extrêmement rare. Un col...

Avant que certains d'entre vous ne s'indignent à la simple lecture du titre, comprennez bien qu'il n'est pas question ici de tirer dans le dos de nombreux bénévoles persuadés d'oeuvrer pour le bien de l'humanité dans un soucis sincère d'améliorer le monde, mais de dénoncer une ONG, qui comme bien d'autres, est seulement interessée par le profit, même sur le dos des malheurs de l'humanité !
 
Comme le dit si bien Hélios, « On est loin des engagements humanistes d'Henri Dunant, fondateur de cet organisme devenu international par la convention de Genève en 1863. Cherchez où va l'argent... » Le veilleur
 
La Croix-Rouge « rackette » les catastrophes pour s'enrichir grâce aux malheurs des gens, spécialement avec des catastrophes totalement manigancées comme le 11 septembre. Les soi-disant « oeuv...