Recherche du mot clé « page-12 » (60 résultats)

Depuis mardi matin, le volcan Nevado del Ruiz, dans le centre-ouest de la Colombie connait une activité inquiétante. Les autorités ont distribué des milliers de masques aux populations locales.
 
Le volcan Nevado del Ruiz, situé dans le centre-ouest andin de la Colombie, culmine à plus de 5.300 mètres. Or, depuis mardi matin, celui-ci semble se réveiller. Comme l'a indiqué à l'AFP un porte-parole du Bureau de gestion du risque, "plusieurs secousses telluriques ont été enregistrées mardi matin dans la zone du volcan [ ... ]". Ainsi, le niveau d'alerte est passé de jaune à orange, ce qui signifie habituellement l'imminence d'une éruption dans les jours ou semaines à venir. Toutefois, par le passé, le niveau orange avait été déclaré sans qu'une éruption ne se produise.

Mardi matin, des cend...

Une récente étude publiée la semaine dernière dans le journal Geoscience et dirigée par Katey Walter Anthony, de l'Université d'Alaska à Fairbanks, nous met en garde contre l'apparition très inquiétante de milliers de cratères sur la banquise de l?arctique, ceux ci laissent échapper du méthane en très grande quantité.
 
Avec le réchauffement climatique qui favorise la fonte massive de la banquise de l'arctique, ce méthane piégé depuis des millénaires dans la glace, s'échappe aujourd'hui dans l?atmosphère.Les chercheurs confirment que ce gaz à haute valeur d'effet de serre pourrait avoir un impact significatif sur le changement climatique dans les prochaines années.
 
En effet le méthane est le deuxième gaz le plus nocif aprés le CO2 qui favorise l'effet de serre. Depuis des relevés terrest...

C'est un des volcans à suivre, l'article se veut rassurant, sauf que la situation globale est complètement différente depuis 1985, les plaques tectoniques ne vont plus à la même vitesse puisqu'une accélération à eu lieu depuis, le nombre de problèmes avec les neutrinos n'étaient eux non plus pas aussi nombreux, autant de paramètres qui ne sont, semble-t-il, pas vraiment pris en compte dans l'article. 
 
L'éruption du Popocateplcontinue de manière assez intense, avec des nuages de gaz et de cendre et des projections incandescentes de plusieurs centaines de mètres de hauteur. Pour répondre à une question qui a été posée, je ne pense pas que l'accumulation de ces matériaux incandescents entraîne une fonte des glaciers sur les pentes du volcan mexicain.

Comme l'a fait remarquer Haroun Tazief...

L'Etna n'a pas dit son dernier mot !

Après une très longue phase d'effusion accompagnée d'épisodes stromboliens, une nouvelle éruption de l'Etna a eu lieu hier vers 4 heures du matin le 25 avril avec son spectacle habituel de fontaine de lave. Dans la nuit de lundi à mardi, vers 0h30, l'Etna a montré une belle activité strombolienne a son nouveau cratère SE et une coulée alimentée dont le front s'est étalé.

Entre 2h30 et 4 heures, de belles fontaines de lave ont assuré le spectacle, et des retombées de lapilli marquent le sud-est du volcan. On peut se rendre compte de l'ampleur du phénomène sur la vidéo ci-dessous tournée depuis Giarre au SE du volcan. On entend nettement les retombées.

Pour rappel, l'Etna est le volcan le plus actif d'Europe. Il s'agit de la septième fois qu'il se ré...

Le Popocatepetl continue à tenir le Mexique en haleine. La montagne s'est réveillée depuis une semaine. Les autorités mexicaines ont maintenu l'état d'alerte malgré la baisse d'activité du volcan Popocatepetl, situé à 55 km de la capitale Mexico.

La «montagne qui fume» connaît depuis une semaine une éruption de cendres et de vapeur. Le niveau d'alerte volcanique est maintenu au niveau orange de phase 3, juste avant l'alerte rouge qui implique l'évacuation d'environ 685'000 habitants des alentours, a indiqué le Centre national de prévention des catastrophes. Pendant la nuit de vendredi à samedi, le centre a encore relevé six émissions de faible intensité, contre 62 la nuit précédente.

«La montagne qui fume», selon la traduction de son nom en lanque indigène nahuatl, a émis des mati...