Recherche du mot clé « page-16 » (78 résultats)

Je vous livre la publication d'un article très inquiétant rédigé sur le site L.I.E.S.I. (Lettre d'informations économiques strategiques internationales - lien).

Par Menthalo (rédacteur) - Nous avons eu une information par un "initié" mercredi 13 en début d'après midi,  d'une imminente sortie de l'Espagne de l'Euro. Retour à la péséta avec dévaluation de 20% et Banking holidays espagnoles peut-être dés le vendredi pour empêcher les mouvements de capitaux vers l'étranger. Pour être très exact, cette source n'a pas donné le timing précis. Il n'a pas affirmé si c'était ce week-end ou le suivant ou... Il a dit "imminent". Cette confidence vient en confirmation de différentes analyses anticipant une sortie de l'Espagne de l'Eurozone avant la Grèce, comme sur Marketwatch il y a 15 jours (lien...

Visiblement, le « coup de poker » des marchés (lien) n'a pas suffit à faire peur à tous les citoyens, car les élections approchent dans de nombreux pays, et les résultats sont encore incertains. Face au dangers que représentent pour les banques la menace d'élections libres et contestataires, les dirigeants européens passent donc à l'étape suivante en menaçant désormais clairement de se passer des pays qui refuseraient le fameux « pacte de stabilité », c'est-à-dire tous ceux qui seraient tentés de faire passer l'extrême gauche au pouvoir dans leur pays.
 
En proposant explicitement la mise en place d'une Europe « fédérale » aux peuples européens, la chancelière allemande exprime désormais clairement son impatience, et laisse entendre qu'elle laissera tomber tous ceux qui auront refusé de s...

Les pirates radicaux ont repris le combat de Hotz, même si celui-ci ne s'est jamais considéré comme l'objet d'une cause.
 
Durant l'été 2007, Apple a sorti l'iPhone, en partenariat exclusif avec AT&T. George Hotz, un jeune de dix-sept ans originaire de Glen Rock (New Jersey), était alors abonné à T-Mobile. Il voulait un iPhone, mais il voulait aussi téléphoner en utilisant son réseau habituel, il a donc décidé de pirater le téléphone. Tout acte de piratage pose le même défi à la base: comment détourner la fonction pour laquelle quelque chose a été conçu. En un sens, le piratage est un acte d'hypnose. Comme Hotz le décrit, le secret est de découvrir comment parler à l'objet, puis de le persuader de vous obéir. Après des semaines de recherche avec d'autres hackers en ligne, Hotz a compris q...