Recherche du mot clé « corium » (4 résultats)

La technologie nucléaire, fleuron de l'industrie française ? Pas vraiment. Areva ne sait pas fabriquer la cuve du nouveau réacteur EPR, en cours de construction à Flamanville. Cette pièce cruciale d'une centrale nucléaire a été fabriquée? au Japon. Un secret jalousement tu.
 
EDF a enfin posé la cuve du réacteur EPR de Flamanville lundi 27 janvier après une semaine de préparation minutieuse. Ce gros objet de 425 tonnes qui mesure 11 m de haut et plus de 5 m de diamètre a été positionné dans le puits de cuve sous le regard attentif de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN).
 
Cet événement ponctue un feuilleton qui a commencé en octobre dernier lorsque la fameuse cuve est arrivée dans le Nord Cotentin après un long voyage. On a cru un moment qu'elle ne pourrait jamais être posée. Il faut dire ...

L'expert nucléaire Arnie Gundersen vient, avec d'autres, de sonner l'alerte : le bâtiment n°4 de Fukushima s'enfoncerait dans le sol de façon inégale (lien).  Information inquiétante si l'on veut bien se souvenir que c'est dans la piscine de refroidissement de ce bâtiment que se trouvent un très grand nombre d'assemblages nucléaires.

En effet, ce bâtiment se détériore rapidement, et si la piscine, laquelle se trouve perchée à 30 mètres de hauteur, (photo) venait à basculer, les 264 tonnes, représentant 1535 assemblages nucléaires, monteraient en température provoquant une situation quasi ingérable. (lien)

Ce qu'a confirmé Robert Alvarez, ancien haut responsable du département de l'énergie sous Bill Clinton :

« si un tremblement de terre ou tout autre évènement venait à affecter cette...

TEPCO a finalement reconnu au bout d'un mois que 3 des réacteurs de Fukushima-Daïchi ont subit une fonte complète de leur combustible nucléaire. Il est admit dans la communauté d'experts que le magma ainsi constitué, le corium,  à coulé au fond des couves de confinement en béton des réacteurs.
 
Le refroidissement par eau, selon certains d'entre eux,  ne peut être que superficiel, car au contact de l'eau, un croûte solide se forme  sur le dessus du corium qui joue le rôle d'isolant. L'inquiétude porte alors sur le percement du fond en béton des enceintes par le corium en fusion.

L'épaisseur de béton serait de 8m (mesure verticale).

Des simulation effectuées aux USA en 1981 pour le réacteurs BWR General Electric de 1152 MW similaire aux unités 2 et 3 de Fukushima (GE Mark1 BWR-4) mais pl...

Ca y est, ce jour tant attendu par les Japonais est enfin arrivé : 5 mai 2012, tous les réacteurs nucléaires sont arrêtés ! Pour la première fois depuis 1970. Beaucoup célèbrent cette nuit au Japon.

Avant le 11 mars 2011, 54 réacteurs étaient en service. 14 mois plus tard, ils sont tous à l'arrêt. Certains parce qu'ils ont subi des avaries sérieuses dues au tremblement de terre, d'autres parce qu'ils arrivent dans une phase normale de maintenance, d'autres enfin parce que la population s'y oppose.

Le traumatisme de la catastrophe de Fukushima est tellement grand que le peuple japonais fait désormais pression sur les autorités locales pour ne jamais revivre ce cauchemar.

Maintenir la pression est encore nécessaire pour que ce jour ne soit pas qu'un mirage. Car le gouvernement entend bie...