Recherche du mot clé « page-7 » (33 résultats)

Des inondations ont fait 88 morts en Corée du Nord en juillet, et laissé plus de 60.000 personnes sans abri, a annoncé samedi l'agence officielle nord-coréenne KCNA, faisant état d'importants dégâts dans ce pays dont la population souffre de pénuries alimentaires.
 
Les inondations qui se sont produites entre le 18 et le 24 juillet ont fait 88 morts et 134 blessés dans l'ensemble du pays, a précisé l'agence. En outre ces inondations, provoquées par des pluies torrentielles et un typhon, ont fait quelque 63.000 sans abri et endommagé ou détruit des milliers d'habitations, selon l'agence officielle.
 
Le plus grand nombre de morts a été enregistré dans deux comtés de la province du Pyongan du Sud (centre), où des averses torrentielles se sont produites lundi et mardi derniers.
 
Plus de 30.000 ...

Quelques jours seulement après la rupture des négociations avec l'Occident sur le programme nucléaire de l'Iran, le commandant en chef adjoint de la Garde révolutionnaire a annoncé qu'il y aura bientôt la guerre - et que Dieu fera en sorte que ses forces seront victorieuses.
 
La dernière série de pourparlers entre l'Iran et le P5 +1 (les États-Unis, la Grande-Bretagne, France, Chine, Russie et Allemagne) a pris fin à Moscou la semaine dernière sans aucun accord sur le programme nucléaire iranien illicite.
 
Le général Hossein Salami, dans une entrevue télévisée, se vantait que l'Iran a le contrôle complet de tous les intérêts des ennemis dans le monde entier et qu'elle est sur le chemin pour atteindre l'équivalent des puissances mondiales. Le commandant a souligné que le programme nucléai...

Un employé de Tepco : "Il n'y a rien d'autre à faire que de laisser l'eau radioactive se déverser dans l'océan"

Japanfocus cite le témoignage intéressant de l'un des travailleurs employés par Tepco à la "résolution" de la crise nucléaire sur le site de Fukushima-Daiichi. Parlant sous couvert d'anonymat, ce dernier évoque la précarité continuelle de la situation sur le terrain et les décalages entre les beaux discours officiels et le peu de moyens d'action sur la contamination, notamment au niveau des effluents liquides radioactifs qui se déversent chaque jour dans l'océan.

M.A, 62 ans, employé Tepco en colère

M.A. est indigné par la situation sur le site accidenté et brise la loi du silence pour évoquer des fuites continuelles d'eau contaminée vers l'océan. M. A est employé sur le cha...