Recherche du mot clé « corée du nord » (32 résultats)

Il faut avouer que les récentes actualités de la scène, ou plutôt du théâtre géopolitique sont assez inquiétantes, et laissent entrevoir une possible escalade de l'habituelle narrative belliqueuse des États-Unis. Ces évènements agressifs et en violation avec le droit international, sous couvert d'une lutte se voulant combattre l'état islamique selon Washington et son nouveau président Trump, ne sont en fait selon moi qu'une tentative visant à atteindre plusieurs objectifs.

Nous avons en premier lieu un Trump qui, en totale contradiction avec ses premiers discours, tient à légitimer son autorité de chef de guerre d'une puissance hégémonique, et qui pour cela n'hésite pas à utiliser ses « nouveaux jouets » les plus puissants, à l'image de la démesure architecturale de ses énormes buildin...


C'est paraît-il le « scoop » du moment, impossible donc d'y échapper, mais ne vous attendez pas à des commentaires bienveillants sur cette affaire de la part du veilleur, il n'en sera rien.

Le titre choisi ici est assez clair en ce qui concerne ma position sur le sujet, il s'agit bien d'une mascarade organisée, et qui plus est, qui tombe à point nommé. Évidemment, plusieurs Français sont mis en cause dans cette affaire, ou plutôt « sacrifiés » afin de crédibiliser l'ensemble, et on ne peut s'étonner d'y voir apparaître le front national, alors que ce parti pourrait présenter un danger pour les élections de 2017.

D'autres « sacrifiés », dont leur absence sur ces documents auraient été plus que louches, comme Jérome Cahuzac, Michel Platini, Jérôme Valcke, Arnaud Claude (associé de Nicol...

La déconfiture de l'Empire Étasunien n'en finit plus, et cette nouvelle claque vient d'être assénée à Obama et à sa stratégie d'ingérence. Bachar el-Assad vient d'être démocratiquement réélu avec 88,7% des voix, et ce malgré les nombreuses tentatives de l'occident pour le diaboliser et l'évincer. Le veilleur
 
C'est une véritable gageure. L'organisation par Damas d'élections présidentielles en pleine guerre relevait du surréalisme il y a peine une année. Et pourtant, la Syrie vient de réaliser l'impossible. Signe qui ne trompe personne: le très mauvais fair-play de l'empire et ses valets. En interdisant la tenue du scrutin au niveau des ambassades syriennes en Europe et aux Etats-Unis, ils n'ont fait que renforcer le sentiment que la Syrie fait face à un immense complot ourdi par ceux là ...

Alors que nous venons de prendre la mesure de la première riposte russe aux sanctions économiques occidentales prônées par les Etats-Unis et l'Union Européenne dans le cadre de la crise ukrainienne, il est utile de connaitre les dessous de ces sanctions, leurs implications, et bien évidemment, leurs répercussions.
 
La « presstituée » brandit à tour de bras ces menaces de sanctions économiques dans leurs torchons propagandistes, mais à aucun moment ils ne révèlent la vérité sur l'ampleur considérable et parfois insoupçonnée de ce qui est censé être une « punition » destinée à un pays qui ne fait que défendre ses propres intérêts. Dans leur entêtement illusoire de vouloir nuire à la Russie dans un processus d'isolement géo-politique, Les Etats-Unis, ainsi que les pays vassaux d'Europe, son...

Vous ne rêvez pas, la petite république des îles Marshall a déposé une demande de désarmement nucléaire complet auprès de la Cour internationale de justice de La Haye au Pays-Bas. Elle s'en prend donc directement aux puissances nucléaires mondiales en exigeant de leur part de se séparer de leur « précieux » !
 
Si l'initiative est à saluer et que le droit international est clair à ce sujet, leur donnant probablement gain de cause, combien y a-t-il de chances que ces requêtes aboutissent à une période ou la « guerre froide 2.0 » voit le jour et que les tensions américano-russes sont à leur paroxysme ? Le veilleur
 
Les dirigeants des îles Marshall espèrent, grâce à la justice internationale, forcer la main des puissances nucléaires de la planète en vue d'obtenir « enfin » la destruction comp...