Recherche du mot clé « constellation » (10 résultats)


L'hypothèse dont il est question ici pourrait provoquer une grande déception parmi les innombrables adhérents à la théorie d'une existence extra-terrestre, adhérant dont votre veilleur fait partie.

Pour les non-initiés, c'est le 15 août 1977 que Jerry Ehman de l'Université d’état de l'Ohio enregistra avec le radiotélescope de Big Ear un signal trente fois plus fort que celui des étoiles, et ce durant une période de 72 secondes sur la fréquence de 21 centimètres. Ce signal sera ensuite baptisé « Wow! » en référence à l'annotation apposée sur la marge de la sortie imprimée du signal, et n'a plus été détecté depuis...

Ce fameux signal est aujourd'hui remis en question à l'initiative d'une découverte relatant la présence à l'époque de deux comètes dans la zone de l'espace concernée. Bien que ...

Jusqu'ici, seules les géantes gazeuses comme Saturne étaient connues dans notre Système pour leurs anneaux, mais de récentes observations ont révélé l'étonnante existence de deux anneaux denses et étroits autour de l'astéroïde Chariklo...
 
C'était il y a près d'un an, le 3 juin 2013. Les astronomes avaient calculé que Chariklo, un lointain astéroïde qui tourne entre Saturne et Uranus, à deux milliards et cinq cent millions de kilomètres de la Terre, allait éclipser une étoile de la constellation du Scorpion, UCAC4 248-108672. Ce phénomène d'occultation stellaire, les astronomes les adorent : ils leurs permettent d'étudier avec une précision inespérée des astres, planètes, satellites, astéroïdes, autrement bien trop lointains et minuscules pour être détaillés avec un télescope terrestre. ...

Un « sursaut gamma » ou « bouffée de rayons gama » (GRB) est un phénomène astrophysique qui ne dure que quelques instants, de quelques secondes à quelques minutes pour les plus longs. Ces brusques émissions de rayons gamma le plus souvent très énergétiques sont estimées être produites lors des événements les plus violents de l'Univers : la création de trous noirs lors de l'effondrement d'étoiles en fin de vie.
 
Lorsqu'un trou noir se forme, de jets de matière sont projetés à très haute vitesse de part et d'autre des pôles de l'astre noir. Ce sont ces jets de matière qui vont à la fois produire des photons gamma d'énergie de l'ordre du GeV (gigaelectron volt) et aussi leur donner un coup d'accélérateur en leur fournissant une énergie cinétique supplémentaire. Il suffit ensuite que la Terr...

Difficile de faire mieux en matière de symbolisme ! A la date du 13 Mars prochain, une comète sera visible à l'oeil nu. Qualifiée de « comète du siècle » par les astronomes, PANSTARRS C/2011 L4 pourrait même changer la nuit en jour (lien). Or par un miraculeux hasard du calendrier, c'est exactement à ce moment précis que le conclave conduisant à l'élection du prochain pape devrait commencer à siéger.
 
Les modalités du processus électoral sont claires, la démission de Benoit XVI étant effective le 28 février prochain (jour de la saint Romain, un autre hasard miraculeux), le « Saint collège » des cardinaux devra siéger 15 à 20 jours plus tard soit entre le 15 et le 20 Mars alors que la comète PANSTARRS  C/2011 L4 aura atteint la magnitude apparente de 1 ce qui la rend visible à l'oeil nu. ...


Les observations et témoignages de météorites entrant ou non dans notre atmosphère deviennent de plus en plus nombreuses depuis quelques temps, alimentant par la même occasion les théories « nibiruniennes » échaffaudées par les « findumondistes ». D'après la NASA, ces évènements trouvent leur explication par la découverte récente de la comète 46P/Wirtanen.
 
La pluie de météores des Géménide sest en cours, les observateurs internationaux ont compté jusqu'à 50 météores par heure comme la terre plonge dans un flux de débris de roche comètaire Phaethon 3200. Ce décompte pourrait doubler, ou plus, lorsque la pluie culminera le 14 décembre.

orbital_strip.jpgHier soir, la NASA a détecté 56 boules de feu sur le sud des États-Unis. Voici ci-contre le schéma d'orbite de la nuit dernière, Les Orbites dans le diagr...