Recherche du mot clé « conflit syrien » (12 résultats)

Bien que le titre original concernait uniquement l'Espagne, et alors que la presse de cette dernière rapportait hier que le gouvernement aurait répondu par la négative à la demande américaine, il est intéressant (et très inquiétant) de savoir que le gouvernement Obama aurait également formulé la même requête à la France et à l'Italie.

A ce propos, lepetitjournal.com ajoute

« De nombreuses réactions ont animé les réseaux sociaux toute la journée, laissant poindre une vive inquiétude quant à la décision finale de l'exécutif espagnol. L'AFP rapportait par ailleurs hier que l'Allemagne s'apprêtait de son côté à accueillir un bateau de résidus d'armes chimiques. » 
Au vu du potentiel destructeur énorme de ces substances issues de l'arsenal de guerre Syrien (voir notes en bas de page), nous s...

Transfert d'armes lourdes, mouvements de troupes américaines, renforcement de la flotte navale Russe dans le golfe, évacuation du personnel militaire et diplomatique Russe de la zone... On vous fait un dessin ?
 
The Wall Street Journal rapporte aujourd'hui que la CIA est en train  de transférer des armes depuis des caches secrètes en Jordanie et ce en anticipation d'une grande offensive en Syrie au mois d'Août. Le plan secret a été autorisé par Obama plus tôt ce mois-ci, nous dit le journal. Des nations arabes et européennes sont aussi impliquées dans cet effort.
 
L'Arabie Saoudite prévoit de fournir des missiles d'épaule sol-air Manpads à un nombre sélectionné de mercenaires terroristes spécialement entraînés, d'après des officiels américains. Le journal rapporte que :
 
« Les Etats-Unis v...

Quelques jours à peine après l'échec cuisant du sommet du G8 à prendre une décision sur la questions syrienne, pour cause de « niet » ferme et définitif de Vladimir Poutine, Moscou a annoncé l'envoi en Syrie de deux navires de guerre transportant 600 marins russes.
 
L'objectif officiel est la « protection des citoyens russes ». Le commandant adjoint de la force aérienne russe, le général Gradusov a ajouté qu'un « parapluie » de l'armée de l'air serait également déployé en appui au corps expéditionnaire russe en cas de besoin. L'agence d'information russe Interfax a identifié les navires se dirigeant vers les côtes syriennes, le Nikolai Filchenkov et le destroyer Kulakov, chacun transportant 300 marins.
 
A bord du Filchenkov ont été embarqués 20 chars et 15 transporteurs de troupes blindé...

Point de vue d'analyse intéressant. Il est très vraisemblable que l'OTAN soit en train de lâcher ses mercenaires islamistes d'Al CIAda et les envoie au casse-pipe pour s'en débarrasser et que l'oligarchie se soit rendu compte que la Russie et l'Iran ne lâcheront pas la Syrie (pas Al-Assad, mais la Syrie pour sûr...).

Que nous réserve 2013 ? A suivre de toute évidence...

Plan secret de la Russie en Syrie : le déploiement des missiles « Iskander M 9K720 »
 
« Les Américains, en retirant leurs navires de la Méditerranée refusent, en réalité, le risque d'escalade, en Syrie. Puisque l'OTAN, en installant des missiles « Patriot », en Turquie, a fait réagir les Russes, avec leur arme la plus redoutable, le missile Iskander, la Russie a demandé à Bachar al-Assad d'être plus incisif avec les terro...

La Turquie exige que le Conseil de sécurité de l'ONU prenne des mesures indispensable en vue « d'arrêter l'agression de la Syrie ». Les médias turcs rapportent que dans quelques heures le gouvernement de Turquie demandera au parlement l'autorisation de réaliser une opération militaire en territoire syrien.
 
« La Turquie ne laissera jamais sans réponse de telles provocations du régime syrien visant à torpiller notre sécurité nationale », souligne Ankara.
 
La veille, des tirs d'obus venus du territoire syrien avaient tué cinq Turcs dans la localitié d'Akçakale, dans le Sud de la Turquie (lire « La Turquie a bombardé des cibles en Syrie, réunion d'urgence de l'OTAN »). En riposte, la Turquie a bombardé des cibles en Syrie, pour la première fois depuis le début du conflit syrien. A Bruxelles ...