Recherche du mot clé « conflit nucléaire » (4 résultats)

Il faut avouer que les récentes actualités de la scène, ou plutôt du théâtre géopolitique sont assez inquiétantes, et laissent entrevoir une possible escalade de l'habituelle narrative belliqueuse des États-Unis. Ces évènements agressifs et en violation avec le droit international, sous couvert d'une lutte se voulant combattre l'état islamique selon Washington et son nouveau président Trump, ne sont en fait selon moi qu'une tentative visant à atteindre plusieurs objectifs.

Nous avons en premier lieu un Trump qui, en totale contradiction avec ses premiers discours, tient à légitimer son autorité de chef de guerre d'une puissance hégémonique, et qui pour cela n'hésite pas à utiliser ses « nouveaux jouets » les plus puissants, à l'image de la démesure architecturale de ses énormes buildin...


Vous l'aurez sûrement remarqué, les médias officiels contribuent depuis quelques temps à augmenter considérablement le climat de terreur ambiante en brandissant la menace d'un affrontement nucléaire entre les deux « éternel rivaux », à savoir les États-Unis et la Russie. Mais qu'en est-il réellement ?

Bien que cela n'ait pas toujours été le cas, et malgré le fait que rien ne puisse plus me surprendre venant de la part des exterminateurs patentés que sont les États-Unis, j'ai du mal à adhérer à une hypothétique guerre nucléaire entre les deux blocs, du simple fait qu'en aucun cas il ne pourrait y avoir de « vainqueur », mais ce n'est que mon analyse personnelle, et elle ne rejoint pas forcément la « logique » guerrière washingtonienne.

Quoiqu'il en soit, la situation vient d'évoluer danger...


Un message important provenant de personnalités russes situées aux États-Unis vient d'être lancé sous forme d'appel à la raison. Il fait état d'une inquiétude croissante face aux tactiques et menaces extrêmement dangereuses menées par les politiques américaines et de leur bras armé de l’OTAN vis-à-vis de la Fédération de Russie.

Bien que je sois pour ma part sceptique quant à l'utilisation de l'arme dissuasive nucléaire par l'une de ces deux super puissances, certains éléments de pensée peuvent amener à réviser, ou du moins reconsidérer cette terrifiante possibilité. Ceux d'entre-vous qui consultent régulièrement les sources fiables d'informations géostratégiques et politiques savent de quoi il retourne, et à quel point le Bloc Américaniste Occidentaliste (BAO) s'évertue dangereusement...

La chambre haute du parlement russe a autorisé ce samedi le recours aux forces armées sur le territoire de l'Ukraine suite à la proposition de loi soumise par Vladimir Poutine. Celle dernière permet d'utiliser les forces armées russes sur le territoire de l'Ukraine afin de normaliser la situation politique et sociale dans ce pays. Barack Obama va-t-il une fois de plus se coucher face à un Vladimir Poutine déterminé à en découdre ?
 
Si Washington - reconnaissons le - est assez doué pour s'ingérer dans les affaires de certains pays et y organiser des coups d'état avec l'appui des médias mainstream, va il oser aller à l'affrontement face à la Russie, fermement épaulée par la Chine ? A quand remonte le dernier conflit remporté par le géant américain ?
 
Ce qui est inquiétant pour nous, au del...