Recherche du mot clé « confiscation » (13 résultats)


En avril 2013, nous apprenions par les gros titres de la presse officielle que les États-Unis avaient placé sur une liste noire dix-huit personnes, en majorité des fonctionnaires russes, ayant soit-disant joué un rôle dans la mort en prison en 2009 du « juriste » Sergueï Magnitski.

Les personnes étant inclues dans la « liste Magnitski » ont vu leurs avoirs gelés sur le sol américain et ont été interdites d'entrée aux États-Unis. De même, tout ressortissant américain ayant fait commerce avec elles étaient exposées à des sanctions pénales. Ces évènements avaient bien évidemment contribué à raviver les tensions entre Washington et Moscou, tandis que la version officielle des faits vue par l'occident désignait comme à son habitude une culpabilité d'origine russe.

A l'époque, c'est en ces ...


« Brexit », le terme martelé par tous les médias, officiels ou non, depuis quelques jours, et qui in fine, signifierait la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union Européenne, est-il si dangereux pour le reste des autres pays comme on tente de nous le faire croire ? Serait-il au moins possible ?

Mes confrères ayant abordé le sujet, je me devais d'en faire autant, mais je vous avoue que mon idée première était d'attendre les résultats avant de spéculer sur ce qui me semble être ni plus ni moins qu'une mascarade distrayante pour les badauds. On voudrait donc nous faire croire qu'un pays aussi impliqué que l'est l'Angleterre dans l'avènement du Nouvel Ordre Mondial, autoriserait le petit peuple à décider de son avenir, à un moment ou cet empire militaro-économique est au plus mal en tous p...

Le milliardaire oligarque Petro Porochenko a remporté l'élection présidentielle ukrainienne dès le premier tour, écrit lundi le quotidien Izvestia. Comme l'avait annoncé le site le monde russe, cette élection n'est « ni légitime, ni démocratique, mais reconnu par l'UE et les USA comme un grand moment d'expression démocratique du peuple ukrainien ».
 
Ce résultat n'est pas une surprise, mais très certainement le résultat d'une manipulation occidentale dans une volonté de garder une option gouvernementale et une main mise européiste en Ukraine, tout en calmant le jeu au vu des forts liens et intérêts commerciaux de Porochenko en Russie, avec laquelle des négociations vont désormais être rendues possible, ce qui n'était pas le cas avec le pouvoir provisoire néo-nazi précédemment en place.
 
En...

En réponse aux nouvelles menaces de « sanctions » occidentales, le Sénat russe prépare actuellement un projet de loi prévoyant la confiscation des avoirs de sociétés européennes et américaines implantées en Russie en cas de sanctions occidentales à l'encontre de Moscou.
 
Le côté comico-ironique de la situation, et Poutine doit bien en rire, serait donc la « Chypriotisation » des avoirs bancaires occidentaux si ces derniers s'entêtaient à vouloir appliquer à tout prix leur ridicule politique de sanctions à l'encontre de l'économie Russe ! Nous pouvons parier sur le fait que le concept de « l'arroseur arrosé » risque de fortement déplaire à Obama et aux représentants de l'Union Européenne ;-) Le veilleur
 
Le Conseil de la Fédération, chambre haute du Parlement russe, a annoncé le 5 mars tra...

L'état colonisateur et sioniste n'a pas de limites, il pousse même l'ignominie jusqu'à interférer avec des organismes humanitaires aidant les déplacés qu'ils ont expulsés de chez eux ! C'est vraiment à gerber... Le veilleur
 
Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a annoncé, jeudi 6 février, la suspension de la fourniture de tentes et d'abris aux Palestiniens déplacés par les démolitions israéliennes dans la vallée du Jourdain, à la suite de confiscations de matériel par Israël.
 
« Nous continuerons à distribuer de l'aide après les démolitions de maisons, y compris des nécessaires d'hygiène, de cuisine, et des matelas »
, a précisé un porte-parole du CICR, Jon Martin Larsen. Selon des sources humanitaires locales, une telle décision de la part du CICR est extrêmement rare. Un col...