Recherche du mot clé « communautarisme » (3 résultats)


Bien que ce soit un sujet aussi délicat qu’effrayant, l’éventualité qu’éclate une guerre civile en France est non seulement devenue réelle, mais les probabilités qu’un tel évènement se produise ne cessent de croitre à chaque nouveau drame estampillé - à tort ou raison - de terrorisme islamiste par les porte-parole officiels.

Les attentats terroristes - ou présentés comme tels - se succèdent sur notre sol, depuis une attaque à Joué-lès-Tours fin 2014, suivis de ceux contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher, trois militaires agressés au couteau à Nice, en avril 2015, un soldat attaqué et blessé à l’aéroport d’Orly et une femme de 32 ans assassinée dans une église de Villejuif, un attentat en Isère en juin 2015, l’attentat du train Thalys en août 2015, une série de sept attaques à Paris et ...

Hollande sélectionne les morts au combat lorsqu'il honore séparément les morts pour la France selon leur religion. Démarche maladroite sûrement pas. Je lisais quelque part que nous avons un président trop habile. Est-ce une nouvelle façon de le décrire incompétent ? Probablement.
 
Lorsque j'ai entendu que le chef des armées de la République Française se livrait à cet exercice communautaire, c'est à dire anti-républicain, je n'y ai pas vraiment cru et j'ai attendu de rentrer à la maison pour aller chercher confirmation dans la presse en ligne. Il a prêté serment à la constitution, il ne pouvait la trahir ainsi. Il a fallu s'y résoudre.
 
Nous n'avons pas un président de la république, un président de tous les Français, mais bien un président de communautés juxtaposées qu'il convient d'hon...

Que l'on aime ou pas Dieudonné est un choix personnel et légitime qui ne doit souffrir d'aucune contrainte, et qui, comme tout autre choix, est soumis au libre arbitre de tout un chacun. Ce choix doit s'effectuer en toute connaissance du sujet, et non sur des rumeurs distillées de manière malsaine par des médias qui prouvent quotidiennement leur allégeance au système, et dont la corruption ne fait plus l'ombre d'un doute depuis longtemps.
 
Devant le mitraillage médiatique qui a fait rage ces derniers jours concernant Dieudonné (un peu à la manière du mariage gay en son temps), j'avais décidé de rester un peu en retrait sur ce sujet, estimant que mes chers lecteurs devaient déjà être suffisamment informés par les opinions de tous bords, et partant du principe que si vous êtes ici, c'est q...