Recherche du mot clé « comètes » (20 résultats)

De nos jours, et bien que ces découvertes ne soient plus d'actualité, la science peine toujours à apporter une explication cohérente au très étrange « mystère des mammouths gelés » découverts en Sibérie, dont certains retrouvés presque intacts, parfois même figés alors qu'ils étaient en train de s'alimenter.

Si la « théorie de la surfusion » semble être à l'heure actuelle admise par certains, elle ne peut selon moi s'appliquer qu'à un nombre limité d'individus piégés et ne peut apporter une explication convaincante au vu du nombre de mammouths découverts et de leur répartition sur une zone importante.

Évidemment, d'autres théories parfois pour le moins farfelues ont vu le jour. Pour certains, les mammouths sont des animaux qui habitent actuellement l'intérieur de la Terre et gèlent su...


L'hypothèse dont il est question ici pourrait provoquer une grande déception parmi les innombrables adhérents à la théorie d'une existence extra-terrestre, adhérant dont votre veilleur fait partie.

Pour les non-initiés, c'est le 15 août 1977 que Jerry Ehman de l'Université d’état de l'Ohio enregistra avec le radiotélescope de Big Ear un signal trente fois plus fort que celui des étoiles, et ce durant une période de 72 secondes sur la fréquence de 21 centimètres. Ce signal sera ensuite baptisé « Wow! » en référence à l'annotation apposée sur la marge de la sortie imprimée du signal, et n'a plus été détecté depuis...

Ce fameux signal est aujourd'hui remis en question à l'initiative d'une découverte relatant la présence à l'époque de deux comètes dans la zone de l'espace concernée. Bien que ...


Avant toute chose, je précise au vu des dates de publication des sources concernées qu'il ne s'agit pas d'un poisson d'avril. Cette précision étant faite, je tiens à ajouter que je ne suis pas un défenseur de théories relatant des apocalypses attribuées aux hypothétiques Nibiru, Tychée ou Némésis.

La question n'est pas de nier leur existence, pas plus que de l'affirmer, mais seulement de se baser sur des observations concrètes et non sur des légendes issues des interprétations liées à la disparition d'un ancien peuple auquel certains attribuent tout et n'importe quoi.

Cette mise au point étant faite, cette découverte déjà évoquée par des astronomes espagnols en 2014, peut en effet apporter la lumière sur les causes d'extinctions massives survenues dans un passé lointain de notre planè...

Une découverte relayée par le Dailymail, et pas des moindres, révèle l'existence possible d'une planète 10 fois plus grande que la Terre dans le nuage d'Oort ! Les plus fervents défenseurs de la « planète X » ont déjà sauté sur l'occasion pour assoir leurs convictions - qui est peut être après tout fondée - mais qui n'a su pour le moment me convaincre.
 
Plus tôt en 2012, Rodney Gomes, un astronome de l'Observatoire national du Brésil à Rio de Janeiro, affirmait que les orbites irrégulières de corps glacés au-delà de Neptune impliquaient qu'une planète de quatre fois la taille de la Terre tournait autour de notre soleil, ce que tend à confirmer ces nouvelles découvertes.
 
Cette fois l'info ne provient pas d'une source douteuse, mais du Dailymail et du site Nature.com, ainsi que foxnews, ab...

Alors qu'une activité solaire intense était annoncée pour 2013, la réalité s'est révélée différente puisque notre astre est resté ces derniers temps d'un calme preque ennuyeux. Mais voila que depuis le 22 octobre, notre étoile montre de nouveaux signes d'activité à la hausse.
 
Curieusement, une recrudescence de l'activité sismique est également constatée depuis cette date, avec entre autres un séisme de faible intensité qui secoue Aceh, des secousses sismiques en Israël, et un puissant séisme de 7.3 au Japon. Si l'« avis officiel » des scientifiques est qu'aucune corrélation n'est prouvée, tous ne sont pas du même avis, et force est de reconnaitre qu'au delà de graphiques déconcertants, les « coincidences » ont bon dos ! Le veilleur
 
Deux puissantes éruptions ont jailli à partir d'un nouv...